En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    3 choses que PSG - Strasbourg nous a appris sur Tuchel

    Paris-SG

    Ligue 1

    Paris-SG

    3 choses que PSG - Strasbourg nous a appris sur Tuchel

    8 avr. 2019

    Pas forcément en bien...

    Tuchel est un grand nerveux. C’est l’image que l’Allemagne avait du technicien de 45 ans, capable de sortir de ses gongs en plein match. Face à Strasbourg on l’a senti très énervé. Il a d’ailleurs été expulsé puis on l'a vu très agacé quand il a supris Paganelli avec le maillot de Liénard sur le dos. Sans doute le sentiment de diriger une équipe pas à la hauteur du PSG…

    Tuchel peut aussi se tromper. Le coach allemand l’a d’ailleurs reconnu lui-même, la composition (tactique essentiellement) de son équipe en première période n’était pas bonne. Trop d’espaces dans le dos des latéraux, mauvais cadrages des milieux défensifs, pas assez de présence sur les côtés… Il a rectifié le tir à la pause, puis surtout fait entrer Kylian Mbappé pour le tirer d’un bien mauvais pas…

    Tuchel préfère perdre que blesser ses joueurs. Pour expliquer l’absence de Mbappé au coup d’envoi, l’entraîneur allemand n’a cessé de répéter que son buteur avant beaucoup joué ces dernières semaines et qu’il était obligé de le préserver pour ce match. Et peu importe si le PSG présentait une équipe de milieu de tableau en première période…


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club