En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    3 raisons de croire en la victoire de l'Allemagne

    LIGUE DES NATIONS

    Ligue 1

    LIGUE DES NATIONS

    3 raisons de croire en la victoire de l'Allemagne

    19 nov. 2018

    > Allemagne - Pays-Bas, ce soir (20h45 à Munich)

    Seule une victoire de l'Allemagne face aux pays-Bas peut permettre aux Bleus de rester en tête de leur groupe. En cas de match nul, les Néerlandais auraient le même nombre de points que les Français mais une meilleure différence particulière (défaite 2-1 en France et victoire 2-0 aux pays-Bas). Rien n'est perdu, voilà pourquoi.

    Les Allemands ont gagné la Coupe du Monde 2014

    Et la Coupe des Confédérations en 2017. Ils n'ont pas perdu tout leur football en l'espace de quelques mois. Lors du match aller en Allemagne, les joueurs de Joachim Low auraient d'ailleurs dû battre les Bleus, sans un grand Aréola. Quand on a tout gagné, il nous reste de la fierté. Celle de finir une année 2018 très très compliquée en beauté.

    Joachim Low tient à sa place

    Et l'entraîneur de la Mannschaft sait qu'une victoire face aux Pays-Bas reorerait son blason. Touché par sa Coupe du Monde ratée, mais aussi par la défaite subie à Rotterdam (0-3), l'entraîneur champion du Monde en 2014 va mettre un point d'honneur à remporter le match.

    Les Allemands ont retrouvé le chemin des filets

    On se rappelle qu'au match aller face aux Français, Müller et se spartenaires avaient pêché par manque d'efficacité. Au Stade de France aussi (défaite 2-1 face aux Bleus), les Allemands avaient mal attaqué. Mais il a fallu un penalty discutable pour qu'ils s'inclinent. Face à la Russie en amical, ils ont inscrit 3 buts, ce qui ne leur était pas arrivé depuis longtemps (L. Sané, Süle et Gnabry). Reste à Werner, le buteur attitré de Low (alors que Müller n'est plus dans l'équipe type) de suivre le mouvement...


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club