En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    A Bordeaux, Paulo Sousa travaille dur

    Bordeaux

    Ligue 1

    Bordeaux

    A Bordeaux, Paulo Sousa travaille dur

    13 mars 2019

    « Je veux des joueurs ambitieux »

    Loin du cauchemar du PSG et des rêves de Lyon ou Rennes, Paulo Sousa s'est mis au travail à Bordeaux. Le technicien portugais explique comment il veut relancer les Girondins.

    Pendant que les médias s’occupent de la deuxième « remontada » en deux ans pour le PSG, de l’exploit rêvé par les Lyonnais au Camp Nou où du défi de Julien Stephan à Londres avec le Stade Rennais, Bordeaux accueilli leur nouvel entraîneur. Et c’est dans l’anonymat presque total que Paulo Sousa passe sa première semaine d’entraînement à la tête des Girondins. Des séances intenses, autant physiquement que tactiquement (l’entraîneur portugais a notamment travaillé la défense à trois dont il est un adepte). « La mentalité est à créer et le besoin de faire progresser l’équipe, explique l’ancien joueur de la Juventus.

    Le technicien de 46 ans, qui reconnaît avoir eu plusieurs propositions pour entrainer (on a évoqué l’intérêt de l’AS Rome), s’est senti à l’aise dans le projet bordelais. «  Ils m’ont montré que je suis un homme fondamental dans le projet, pour élever la qualité du jeu », expliqué Paulo Sousa. J’ai vu un certains nombres d’idées (ndlr : évoqué par la direction des Girondins) avec lesquelles j’ai été tout de suite d’accord. (...) Une des décisions qui m’ont poussé à rejoindre ce projet a été la création d’une stabilité de travail et créer une base pour plusieurs années. »

    Une volonté communique symbolisée par le contrat de 4 ans signé par celui qui a été champion en Israël et en Suisse. Et un enthousiasme confirmée par ses premières approches du groupe. « J’avais besoin de voir des joueurs ambitieux comme je le veux et qui soient en rapport avec le projet a-t-il expliqué, avant de présenter sa première semaine de travail. « Je vais leur montrer ma façon de faire, ma routine. Leur montrer quels sont leurs objectifs et nos idées pour eux. Par rapport aux derniers matches que j’ai vu, la mentalité affichée durant le match (contre Monaco, ndlr) a été meilleure, plus agressive, dans la recherche du bon résultat face à une équipe qui a de très bons joueurs. J’ai été ravi, car je veux des joueurs ayant cette attitude, aussi bien au niveau individuel que collectif ».

    La bonne prestation des Girondins face à Monaco n’a toutefois pas masqué l’ampleur du travail restant à faire pour rendre l’équipe, qui végète dans la deuxième partie du classement, plus compétitive. Le technicien portugais en est conscient. « C’est une équipe qui a un faible indice de création, c’est quelque chose que l’on veut changer. Nous avons besoin de temps. On va partir du potentiel de chaque joueur. Ce potentiel est différent d’un joueur à l’autre. Chacun ne comprend pas tout tout de suite. La seule manière de gagner des matches, c’est marquer, donc il faut qu’on arrive à se créer plus d’occasions ».

    Paulo Sousa a également été très clair sur les dernières semaines de compétition. Pour lui, elles serviront surtout à tester les joueurs, refusant le mot de « révolution ».

    « Ce n’est pas une révolution, mais une évolution »

    « Ce n’est pas une révolution, mais une évolution qui va m’amener à prendre des décisions avec le club sur la préparation de la saison prochaine. Il va y avoir des différences tactiques en termes d’approche des matches. Avec ce qu’on demandera aux joueurs, on veut avoir la bonne mentalité pour avoir des joueurs avec de l’ambition pour jouer de la même manière aussi bien à domicile qu’à l’extérieur. On veut toujours gagner. En fonction de ce qu’on verra en cette fin de saison, on verra qui doit rester, qui doit partir, quels seront nos besoins ».


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club