En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    A Bordeaux pour enfoncer le clou

    Paris-SG

    Ligue 1

    Paris-SG

    A Bordeaux pour enfoncer le clou

    2 déc. 2018

    Après le bon match de C1 mercredi, le PSG veut prouver qu’il progresse encore en gagnant à Bordeaux.

    Quatre jours après Liverpool et 9 jours avant Belgrade, Tuchel veut garder tous ses joueurs sous pression et continuer de gagner, toujours gagner.

    Alors que le PSG se déplace à Bordeaux ce soir en Champion d’automne (13 points d’avance au coup d’envoi sur Montpellier le deuxième), la priorité de Thomas Tuchel sera autant de préserver l’invincibilité de son équipe que la forme de ses stars. Avant de jouer sa qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions le 11 décembre à Belgrade (un nul devrait suffire), Paris va jouer trois matchs de championnat. Ce soir à Bordeaux, mercredi prochain à Strasbourg et samedi après-midi au Parc contre Montpellier, trois jours avant le voyage en Serbie. Alors que plusieurs joueurs avaient terminé le match contre Liverpool très fatigués (on pense notamment à Neymar, Mbappé, Verratti, Di Maria et Marquinhos), Thomas Tuchel devrait procéder à plusieurs changements pour le dernier match de la 16ème journée de championnat. Ainsi, les titularisations de Draxler, Diaby, Alves et Rabiot sont pressenties. Mbappé, Di Maria, Verratti, Neymar, Bernat et même Cavani font partie de ceux qui pourraient souffler.

    « d’ici le match contre Belgrade, je veux voir un maximum de joueur, pour me donner toutes les possibilités ».

    L’entraîneur allemand a prévenu : « d’ici le match contre Belgrade, je veux voir un maximum de joueur, pour me donner toutes les possibilités ». Habitué à faire évoluer ses systèmes de jeu d’une rencontre à l’autre, Tuchel se méfie de Bordeaux, « une bonne équipe qui ne mérite pas ce qui lui arrive en championnat ».

    Incapables de gagner depuis 5 matchs maintenant, les Bordelais sont sans doute les adversaires les moins compliqués à jouer des trois prochains matchs des Parisiens. Ce qui n’empêche pas Tuchel et son équipe d’aller en Gironde avec beaucoup de rigueur. Même s’il s’agit d’un autre monde, quatre jours après le choc face à Liverpool au Parc. « Il est très important d'accepter que ce match est différent et que l'état d'esprit est différent, explique le coach parisien. Un match comme mercredi face à Liverpool est forcément un match spécial. Car ce sont des matches clés, des matches très spéciaux. Mais en championnat aussi, on a besoin de sérieux, de qualité et d'intensité. On veut gagner à Bordeaux et on doit être prêt pour ça. »


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club