En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Alaixys Romao : l’OM dans la peau

    Reims

    Ligue 1

    Reims

    Alaixys Romao : l’OM dans la peau

    2 févr. 2019

    > Reims - OM (21h)

    Ce soir, le Stade de Reims affronte l’Olympique de Marseille dans le cadre de la 23ème journée de Ligue 1 (21h). L’occasion pour Alaixys Romao de retrouver un club qu’il connaît bien, lui qui a passé quatre saisons dans les rangs olympiens. À 35 ans, le Togolais s’offre une seconde jeunesse avec le club rémois.

    En juillet dernier, le Stade de Reims officialisait l’arrivée d’Alaixys Romao. Après deux saisons avec l’Olympiakos, le milieu défensif retrouvait la Ligue 1 avec le club promu cette saison. Une recrue d’expérience au milieu des nombreux jeunes qui composent l’effectif du club champenois (Mathieu Cafaro, 21 ans et Moussa Doumbia, 24 ans, arrivé lui aussi cet été).
    Avec 21 titularisations en Ligue 1 (2 passes décisives), Romao n’a pas tardé à s’imposer comme le guide de l’effectif de David Guion. Sa détermination et son caractère hargneux sont autant d’éléments qui permettent au Stade de Reims de réaliser une très bonne saison (actuellement 9ème de Ligue 1 avec 31 points). Mais pas seulement. Son gros abattage au milieu, son expérience et son sens tactique en font un pion essentiel à l’équipe de David Guion dont il est le capitaine logique. Au moment de recevoir l’OM, le milieu de terrain s’est remémoré ses années marseillaises, lui qui a notamment disputé la Ligue des Champions avec le club phocéen. « J'ai connu des moments difficiles, à l'OM, mais je n'en garde que de bons souvenirs, a-t-il expliqué à nos confrères de LA Provence. L'OM reste ancré en moi, c'est à part. Quand je suis venu jouer au Vélodrome avec Reims, une autre équipe, c'est comme si je retournais chez moi. L'OM, c'est une partir de moi, tu appartiens à une famille »

    Une famille que l’international togolais (il a la double nationalité, française et togolaise) va toutefois devoir trahir ce soir pour permettre à Reims de continuer sur sa belle lancée. Même s’il affirme (et on peut le croire) avoir « mal au cœur » face à la situation de l’OM, on peut compter sur lui pour faire un match plein, comme lors du match aller au Vélodrome ou le promiu avait tenu en échec son ancien club.

    Ce soir, David Guion s’attend a une grosse réaction des Olympiens meurtris. « Tous ces grands joueurs savent réagir dans les moments difficiles, ils ont un entraîneur avec énormément d'expérience, donc je me doute bien que ces matchs là, et on l'a bien vu lors de leur dernier déplacement à Caen, l'OM sait les appréhender, sait les maîtriser, grâce à son énorme expérience. Donc je ne pense pas que l'OM va passer encore à travers un match comme ça ». Pour mettre de l’ordre au milieu, l’entraîneur rémois compte sur son capitaine.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club