En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    ASSE : les propos pas très rassurants de Thuilot

    Saint-Etienne

    Ligue 1

    Saint-Etienne

    ASSE : les propos pas très rassurants de Thuilot

    20 févr. 2020

    Les Verts subissent plus que jamais la situation...

    Muet ces dernières semaines, Xavier Thuilot s’est exprimé dans Le Progrès sur la situation du club, 16ème de Ligue 1 et clairement menacé par la descente, où au moins les barrages, avec seulement 2 petits points d’avance sur Dijon, 18ème.

    « Clairement, cela ne nous plaît pas d’être là. Il faudrait être complètement inconscient pour penser que la situation sportive actuelle n’a pas d’importance, que l’on trace notre chemin et que quoi qu’il arrive, tout se passera bien », explique le directeur général de Saint-Etienne. « Avec Claude (Puel), on a une lucidité due à notre expérience qui fait qu’il n’y a pas de panique mais qu’il y a quand même une vigilance à avoir. On a déjà vécu des situations comparables. On connaît les dangers. J’ai passé deux ans à Lens, je sais ce que sont les montées et les descentes ».

    Pour autant, pas sûr que les propos du dirigeant stéphanois, qui rappelons-le est également arrivé en cours de saison, sans le sillage de Claude Puel, rassurent les supporters. Car si Thuilot affiche de la sérénité, il ne donne pas franchement de solutions pour aider le club à sortir de l’ornière qu’il est en train de creuser. « 16ème , ce n’est forcément pas la place à laquelle on s’attend. Chacun est mis devant ses responsabilités. Mais dans ces moments-là, on a besoin d’être très proche du sportif, de montrer de l’empathie, de la bienveillance pour ne pas ajouter de la pression à la pression. Il ne faut pas oublier que le sportif est le moteur de l’activité. On peut avoir le meilleur projet du monde, rien ne se fera sans résultats sportifs. »

    On a bien compris qu’il y avait une prise de conscience, mais on attend toujours les actes. Car si les Verts ne battent pas Reims dimanche (15h), ils pourraient se retrouver barragistes…


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club