En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Au tour de Falcao ?

    Monaco

    Ligue 1

    Monaco

    Au tour de Falcao ?

    16 janv. 2019

    > Monaco - Nice (19H)

    Après avoir vu Glik et Tielemans élever leur niveau de jeu au Vélodrome en réalisant leur meilleur match depuis le début de saison (ce qui, il est vrai, n'était pas trop difficile), Thierry Henry attend la même chose de Falcao. Car si l'international colombien a marqué 7 buts lors de la phase aller (dont 2 penaltys), c'est moins que la moitié de son total la saison dernière à la même époque (15 buts). Certes, le capitaine monégasque a moins joué (1226 minutes contre 1373 la saison dernière), mais son rendement est très en deça de ce que l'on peut attendre d'un joueur de son niveau.

    Freiné par des petites blessures à répétition, mais aussi par un manque de confiance, le joueur qui fêtera ses 33 ans dans moins d'un mois (le 10 février) n'a jamais paru très à l'aise au milieu d'une équipe amputée de ses meilleurs élements et considérablement rajeunie. On se souvient notamment de lui en fin d'année dernière (après la défaite à Louis II contre Guingamp), réclamant des renforts au mercato, à la limite de la panique à l'idée de devoir continuer à jouer avec la classe biberon du club.

    Le mercato a répondu à ses attentes. Si l'ASM attend encore du renfort en attaque (le dossier Batshuayi est plus compliqué que prévu mais loin d'être abandonné), Naldo, Fabregas, Ballo-Touré et Vainqueur ont posé leurs valises sur le Rocher. Aucun d'entre eux ne pourra jouer ce soir (ils n'étaient pas là lors de la première programmation du match) mais leur arrivée a déjà fait le plus grand bien autour d'eux. A l'entraînement, un joueur comme Fabregas affiche un état d'esprit communicatif, comme tous les nouveaux joueurs, qui n'ont pas vécu le cauchemar de la phase aller.

    Le retour de Rony Lopes, tout comme la montée en puissance de Golovin (qu'on a vu très bon à Marseille même s'il manquait de condition physique après ses quatre matchs de suspension) devrait aussi permettre à Thierry Henry de remettre son buteur en confiance. Si on ne voit pas pourquoi Glik et Tielemans ne continueraient pas sur leur lancée, on peut espérer voir Rony Lopes (apparu fatigué face à l'OM, ce qui est normal après sa longue absence) élever son niveau de jeu, à l'image de sa prestation contre Rennes en Coupe de la Ligue.

    Lors de ses deux saisons pleines avec Monaco, Falcao a marqué 21 (saison 2016/2017) et 18 buts (saison 2017/2018), il lui en reste une bonne douzaine à inscrire pour être dans sa moyenne. Même s'il devait être remplaçant ce soir (de retour d'un coup de froid), le renouveau de l'ASM passer aussi par là.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club