En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Aulas a joué son match

    Ligue 1

    Aulas a joué son match

    23 oct. 2018

    > Hoffenheim - Lyon, le 23 (21H, Rhein-Necker Arena)

    Alors que l’OL est en position de force en se déplaçant sur la pelouse d’Hoffenheim ce soir pour le compte de la 3ème journée de la Ligue des Champions, Jean-Michel Aulas continue son entreprise de valorisation de son équipe. « J'ai entendu tout à l'heure le jeune et talentueux entraîneur d'Hoffenheim dire toute sa confiance, on sera d'autant plus attentionnés pour créer un exploit, puisque quand les Allemands sont favoris, en général ils gagnent, explique un JMA malin. Au regard de ce que j'ai entendu et du retour en forme d'Hoffenheim, le match nul serait véritablement un exploit, et c'est ce qu'on est venu faire ». Le patron de l’OL analyse lui-même la nature d’un résultat en Allemagne face au 8ème du championnat, 2 petits points seulement de la 14ème place et déjà à 7 longueurs du podium. Une façon comme une autre de « dorer » le blason d’une formation qui se cherche encore en Ligue 1, avec déjà 5 points de retard sur la deuxième place visée (et détenue par le LOSC). D’ailleurs, à propos de Ligue 1, Aulas n’est pas loin non plus de qualifier la victoire face à Nîmes (15ème) d’exploit. « Contre Nîmes (2-0, vendredi), c'était une victoire pas si facile que ça. Même si elle n'a pas été saluée comme telle, elle a fait du bien à l'équipe et à ceux qui la dirigent ».  Bien sûr, le président lyonnais ne manque pas de terminer sa sortie médiatique d’avant match de C1 en ventant les mérites de son équipe. « On a un très bon groupe. Je suis très confiant sur ce qu'il va se passer cette année, parce que le coach est de qualité, a de l'expérience, il y a une symbiose entre le coach et les joueurs, et on a un banc. Regardez aujourd'hui, on va se présenter avec quatre-cinq éléments en moins et avec une équipe performante. L'entraîneur d'Hoffenheim l'a bien fait remarquer. Les joueurs sont de qualité, sont jeunes, sont dynamiques ». Voilà, JMA peut tranquillement s’asseoir dans la tribune d’honneur du Rhein Necker Arena, il a fait son job.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club