En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Aulas annonce du lourd à l’OL !

    Ligue 1

    Aulas annonce du lourd à l’OL !

    27 avr. 2019

    « On a envie de frapper un grand coup »

    A l’heure de prendre un virage important pour le club avec un changement d’entraîneur, Jean-Michel Aulas a lui aussi lancé le sprint final au près des médias, expliquant que le club était prêt à tout pour être ambitieux.

    De très bonne humeur, comme reboosté par la victoire à Bordeaux (3-2), Jean-Michel Aulas a évoqué l’avenir de l’Olympique Lyonnais avec enthousiasme. Pour gagner un trophée, « et ne pas partir de Lyon sans avoir (de nouveau) gagné quelque chose », JMA a laissé entendre qu’il n’avait pas l’intention de se fixer des limites et qu’il était prêt à frapper un grand coup.

    « Le prochain entraîneur ? Blanc, Mourinho, Juninho... tous les noms cités sont susceptibles d'intéresser l'institution, a lancé le président de l’OL face aux caméras de télévision. Mourinho ? J'adorerais. S'il manque de l'argent ? Non, je ne pense pas ».

    Pour Aulas, Lyon ne sera pas limité dans ses ambitions au moment de rebâtir en vue des prochaines saisons. « On a la possibilité de faire ce qu'on souhaite faire. On ne se refusera rien si c'est possible et si les entraîneurs ont envie de venir. Mais j'ai l'impression qu'il y en a pas mal qui ont envie de venir. De manière confidentielle, on verra le futur sans que l'environnement ne nous gêne. Dans la liste (ndlr : des entraineurs cités pour succéder à Genesio), il y a des noms de grande qualité. »

    « Si les supporters ont râlé c'est parce qu'ils avaient l'impression que notre ambition n'était pas complètement affirmée »

    Face aux journalistes, le big boss de l’OL a pris soin de mettre en avant son club, comme pour lui redorer le blason, alors qu’il n’est que troisième (menacé par Saint-Etienne) de Ligue 1.

    «Lyon a les plus belles infrastructures en termes de stade, d'académie, de camps d'entraînement, a-t-il affirmé. En France, on a une académie qui est aussi première. On a su démontrer dans le football féminin qu'on avait le niveau européen. Notre envie est de mettre en place une structure technique qui sera peut-être différente du passé pour mettre en adéquation tout ce qui a été investi ces dernières années. Si les supporters ont râlé c'est parce qu'ils avaient l'impression que notre ambition n'était pas complètement affirmée donc on va prendre notre temps par respect aussi pour les joueurs ».

    La patron de l’OL a répété qu’il ne se passera rien avant la réception du LOSC, le 5 mai prochain, et a envoyé un message très clair aux médias en expliquant que tout se fera de manière confidentielle. « Pour le coach on ne fera rien avant le match de Lille, je l'ai dit. Ça ne nous empêche pas de réfléchir et de prendre des contacts de manière secrète. Vous ne pourrez pas trouver. Vous aurez des idées certainement pas idiotes mais je ne vous dirai pas si c'est juste ou pas juste. Pour pouvoir être efficaces et faire ce qu'il manque à Lyon, il faut absolument que ce soit confidentiel ».

    Affirmant haut et fort que l’ambition de l’OL était plus que jamais de revenir au sommet du football, national et européen, JMA a été direct. « On a envie de frapper un grand coup donc vous risquez de ne pas trouver. Et vous risquez de me faire perdre du temps. On va essayer de changer d'organisation et se donner les moyens de réussir. Quand on dépasse les 70 ans, on dit que pour réussir, il faut réfléchir, se hâter, et j'ai la ferme intention de ne pas partir de Lyon sans avoir gagné quelque chose. »


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club