En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Aulas ne pense qu'à Lille et au match de la 35ème journée

    Olympique Lyonnais

    Ligue 1

    Olympique Lyonnais

    Aulas ne pense qu'à Lille et au match de la 35ème journée

    4 mars 2019

    Lyon veut refaire le coup de 2002...

    Même si 5 points séparent encore l'OL du LOSC (comme 5 points séparent l'OL de l'OM), Jan-Michel Aulas n'a qu'une idée en tête : se donner les moyens de battre Lille au Groupama Stadium lors de la 35ème journée pour assurer la 2ème place.

    La victoire de l’OM hier soir face à Saint-Etienne (2-0) a repoussé le 4ème (désormais l’OM) à 5 points de Lyon, contre 3 points avant la 27ème journée pour les Verts. Mais Jean-Michel Aulas, qui a confiance en son équipe ne veut pas regarder derrière. Le président de l’OL est obnubilé par une seule chose : terminer deuxième à la place de Lille. Et obtenir ainsi une qualification pour la Ligue des Champions sans passer par les barrages. « Ce que j’explique à Bruno Genesio et aux joueurs, c'est qu'il faut regarder l’équipe qui est devant nous, pas celles qui sont derrière, explique JMA dans les colonnes de l’Equipe. C’est comme en 2002, face à Lens : il faudra que l’on ait moins de trois points de retard lorsque nous recevrons Lille lors de la 35ème journée. J’ai vu les déclarations de Christophe Galtier, qui a dit qu’il allait être difficile de résister à l’OL. C’est exactement ce qu’avaient dit les Lensois, en 2002... ». Venu à Gerland avec 1 point d’avance sur Lyon lors de la dernière journée, Lens s’était incliné 3-1 et avait laissé le titre à l’équipe de Jean-Michel Aulas.

    Actuellement, les Gones ont 5 points de retard sur Lille et une bien moins bonne différence de buts (+18 contre +24), ce qui rend la tâche compliquée, même si Lille doit encore recevoir le PSG (qui sera toutefois sans doute officiellement champion) lors de la 32ème journée.

    Et puis Jean-Michel Aulas ne doit quand même pas sous-estimer l’OM qui est dans la même position du chasseur que Lyon vis à vis de Lille. Avec le 12 mai, lors de la 36ème journée, un OM-Lyon qui peut lui aussi valoir très cher.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club