En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Aulas veut « régler ça » lors de la réception de Lille

    Lille vs Lyon

    Ligue 1

    Lille vs Lyon

    Aulas veut « régler ça » lors de la réception de Lille

    6 févr. 2019

    Un fauteuil pour deux

    En battant le PSG dimanche, Lyon s'est assuré de rester dans la course pour la deuxième place. JMA lui est convaincu de passer devant Lille au plus tard lors de la 35ème journée avec la venue des nordistes au Groupama Stadium.

    Au lendemain de la victoire de Lyon sur le PSG, Christophe Galtier a envoyé un SMS à  Bruno Genesio.  « Tu es un peu emmerdant, tu lâches jamais rien ! » a écrit l’entraîneur du LOSC à son homologue lyonnais.  « Comme toi » , lui a répondu l’entraîneur de l’OL. Quelques heures plus tôt, Genesio ne cachait pas sa satisfaction de ne pas avoir laissé filer Lille dans la lutte pour deuxième place.   « C'était très important de gagner parce que Lille avait gagné. On avait besoin de prendre trois points pour rester collés à eux. Le fait de leur infliger une première défaite, c'est plutôt anecdotique”. Pour les Gones, il était impératif de stopper l’hémorragie. Depuis le début de la phase retour, les Lillois avait déjà repris deux points aux Lyonnais en trois matchs.  «L’objectif, c’est de rester coller à Lille qui tourne à plein régime. L’objectif, c’est la deuxième place » , rappelle l’entraîneur lyonnais. 
    A force d’attendre le coup de moins bien des Lillois, d’envisager des départs au mercato (départs qui n’ont pas eu lieu en dehors de Ballo-Touré parti à Monaco), la saison avance et les Nordistes filent vers cette fameuse deuxième place directement qualificative pour la C1. Un duel qui nous ramène deux ans en arrière, quand Monaco faisait la course en tête et que tout le monde prédisait son échec dans la course au titre. Sauf qu’il n’est jamais arrivé et que Falcao et ses coéquipiers ont décroché le titre. Raison de plus pour ne rien lâcher, avec dans le pire des cas un dernier joker : la 35ème journée, le week-end du 4 mai, qui verra Lille se déplacer au Groupama Stadium. 

    Pour Jean-Michel Aulas, c’est clair et net : finir au-delà de la deuxième place de Ligue 1 serait un échec. D’ailleurs, Bruno Genesio sera maintenu à son poste à cette unique condition. Le président de l’OL a clairement annoncé la couleur à propos du LOSC :  « cette année, nous avons une belle équipe de Lille devant nous mais nous la recevons et nous règlerons ça ». A condition de rester à portée des Lillois avec une différence de buts qui tourne en la faveur de son équipe. 

    Calendrier : rendez-vous le 4 mai à Lyon

    Dès la 24ème journée, l’Olympique Lyonnais sera plus en danger que les Lillois. Pendant que l’OL ira à Nice; désireux de se racheter de la claque reçue... à Lille, les Dogues se déplaceront à Guingamp, chez un adversaire présumé plus faible. Mais la semaine suivante, les Lyonnais prendront la main en accueillant ces mêmes Guingampais pendant que Lyon recevra un candidat au top 5 : Montpellier. Que Lyon recevra un peu plus tard. Les deux équipes iront aussi à Strasbourg lors de la phase retour. En revanche, les Lyonnais en ont fini avec le PSG que Lille recevra lors de la 32ème journée.  A cette époque, les Parisiens seront d’ailleurs peut-être déjà champions de France. En revanche, contrairement à Lille, qui a joué et gagné ses deux matchs contre Marseille, Lyon se rendra au Vélodrome lors de la 36ème journée.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club