En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Avant Nice, l'OM en plein doute

    Marseille

    Ligue 1

    Marseille

    Avant Nice, l'OM en plein doute

    26 août 2019

    Le point sur l'actu des Phocéens

    Deux jours avant le déplacement à Nice pour le compte de la 3ème journée, décalé pour cause de G7, l’OM est toujours en plein doute. Entre les rumeurs insistantes de départ de Luiz Gustavo, la forme toujours précaire de Dario Benedetto et l’incertitude sur la présence de Thauvin, le club marseillais débute la saison dans la difficulté. Le point.

    Luiz Gustavo sur le départ

    Après avoir vu l’OM refuser une première offre de 3,5 M€, Fenerbahçe ne lâche toujours pas le milieu de terrain brésilien. Comme nous l’expliquions hier, le club turc devrait revenir à la charge et proposer les 5,5 M€ que l’OM attend, au minimum. Sauf retournement de situation, le joueur de 32 ans ne sera plus au club la semaine. André Villas-Boas semble d’ailleurs s’être fait une raison. « Le mercato concerne plusieurs joueurs de l'équipe, ce n'est pas nouveau, et rien ne s'est passé pour l'instant, explique toutefois l’entraîneur marseillais. La saison a commencé et il reste ce type de doutes. Luiz est un joueur très professionnel, cela ne va pas affecter sa prédisposition pour le match. On va compter sur lui jusqu'à la fin du mercato ».

    Luiz Gustavo devrait donc être sur la feuille de match mercredi. Cela pourrait même être une des conditions à son transfert.

    La préparation du déplacement à Nice

    Entre le match nul ramené laborieusement de Nantes et le match de Nice, il se sera écoulé 11 jours. A cette période là de l’année, les organismes n’ont pas besoin de souffler mais de garder le rythme, ce qui dérange un peu les Phocéens. « Ce n'est pas la situation idéale, souligne Villas-Boas. Dix jours c'est trop long. Vendredi, nous avons fait un petit match contre les moins de 19 ans du club, pour garder un peu le rythme. On a encore bien travaillé, mais comme les semaines précédentes : l'important est de reproduire en match ce qu'on fait à l'entraînement et de résoudre les problèmes posés par l'adversaire ». L’entraîneur marseillais s’attend à un match très compliqué face à une équipe qui reste sur deux succès de rang. « On va rencontrer Nice dans un moment où ils sont en confiance. Ils ont eu des résultats positifs dans deux contextes particuliers, un match à 11 contre 10 (Amiens, 2-1), un autre à 10 contre 11 (Nîmes, 2-1). Ils sont bien organisés, bien entraînés par Patrick (Vieira). Je veux la victoire et voir une progression de l'équipe, c'est le plus important pour moi ».

    Thauvin incertain pour Nice

    Des choix tactiques dictés par l’effectif

    Habitué à privilégier un jeu rapide, fait de pressing et de projections vers l’avant, utilisant les espaces dans le dos des défenseurs adverses, André Villas-Boas est contraint de faire avec les joueurs à sa disposition depuis le début de saison. « On ne peut pas proposer ce type de jeu pour l'instant, on doit arriver basiquement en attaque avec la possession du ballon », explique le technicien portugais. « Sur la profondeur, l'espace dans le dos des défenseurs, on n'a pas la vélocité, l'explosibilité pour l'instant. Lucas Ocampos a été transféré, Florian Thauvin n'a pas encore fait son retour. À Nantes, on a observé les déplacements dans la profondeur de Dario (Benedetto), ses diagonales, qui étaient intéressantes, idem pour Valère (Germain), qui cherche à jouer dans le dos de l'adversaire. On verra pour la forme optimale de Dario, il sera sans doute prêt après la trêve internationale, mi-septembre. Il nous manque de la verticalité ».

    Incertitudes autour de Florian Thauvin

    Blessé lors de la préparation, le 14 juillet dernier (entorse), Florian Thauvin est très incertain pour le match de mercredi. « Il a bien bossé physiquement ces derniers jours, il reste une possibilité pour Nice… » a confié Villas-Boas dans des propos relatés par nos confrères de La Provence. Le Champion du monde n’a pas participé à l’opposition organisée au Vélodrome devant quelques centaines de supporters.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club