En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Benjamin André, travailleur de l'ombre

    Rennes

    Ligue 1

    Rennes

    Benjamin André, travailleur de l'ombre

    27 janv. 2019

    > PSG - Rennes (21h)

    Discret dans la vie, mais incontournable sur le terrain, Benjamin André (28 ans) a su progressivement monter en régime en Bretagne. 4 ans après son arrivée au Stade Rennais, le Niçois est désormais capitaine de l’effectif dirigé par Julien Stéphan. Une belle récompense pour le joueur aussi polyvalent que généreux dans l’effort.

    Formé à l’AC Ajaccio, Benjamin André bénéficie d’un apprentissage éclair en Corse. Passant rapidement des équipes de jeunes à la réserve alors en CFA 2, le milieu défensif va vite être remarqué par Gernot Rohr. Le tacticien allemand, alors en charge de l’équipe première va le propulser dans le monde professionnel alors qu’il n’a que 18 ans. Ensuite, ce sera l’équipe de France espoir (7 sélections en 2010 et 2011), et une montée avec le club corse en 2011. Le (très bon) début d’une belle histoire pour celui qui disputera 206 matchs toutes compétitions confondues (12 buts) avec le club double champion de France de Ligue 2, en 1967 et 2002.
    À l’été 2014, le club corse est relégué en Ligue 2 et contraint de se séparer de ses cadres. Un départ forcé pour Benjamin qui ralliera la Bretagne libre de tout contrat, signant pour 4 saisons avec le Stade Rennais. « J’avais envie de franchir un cap. Le Stade rennais est le bon club pour continuer ma progression » déclarait-il à son arrivée dans le club aujourd’hui présidé par Olivier Létang. Reconverti latéral droit à son arrivée, le joueur a du mal à s’épanouir sous les ordres de Philippe Montanier. Les blessures à répétition vont également venir freiner la progression de l’international espoir. Pourtant, l’entraîneur de 54 ans reste confiant quant au potentiel de Benjamin André.

    « Je le suis depuis qu’il a 18 ans, lorsque j’étais à Boulogne. C’est un joueur très précoce, qui a joué très tôt, puisqu’à 24 ans cela fait déjà 6 ans qu’il évolue au niveau professionnel. Tous les observateurs du foot vous diront que c’est un très bon joueur», souligne à l’époque son entraîneur.

    Replacé au milieu, le natif de Nice devient progressivement incontournable sous les ordres de Christian Gourcuff, puis de Sabri Lamouchi qui viendra remplacer le tacticien finistérien en novembre 2017. Quelques mois plus tôt, c’est Christian Gourcuff qui lui avait confié le brassard de capitaine. « C’est une évolution naturelle. Ce sont des responsabilités en plus, mais quelque part c’est bien aussi pour se mettre en avant et passer un cap », expliquait-il à l’époque.

    Depuis, le milieu de 28 ans, rugueux et technique, enchaine les titularisations au fameux poste de milieu défensif. Un poste qui fait beaucoup parler au PSG


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club