En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Ces paris ratés qui risquent de couter cher

    Dijon

    Ligue 1

    Dijon

    Ces paris ratés qui risquent de couter cher

    8 déc. 2018

    > Rennes - Dijon (20h au Roazhon Park)

    Pour se sauver, Dijon ne pourra pas compter sur la pertinence d'un recrutement très judicieux. Car cette saison, les paris de l'été sont plutôt ratés...

    Ces dernières années, Dijon s’était spécialisé dans son recrutement, obtenant des prêts judicieux (à l’image du Lillois Sliti la saison dernière) et réussissant des bons coups lors du mercato (comme l’arrivée de l’ancien Bordelais Yambere en provenance de Nicosie en 2017 ou Chang-hoon Kwoon, repéré en Corée-du-Sud)… Des prises de risques qui ontt payé pour le DFCO qui se maintient chaque saison en Ligue 1 depuis sa promotion en 2015/2016. Mais cette saison, la stratégie du club présidé par Olivier Delcourt ne semble pas porter ses fruits.

    Un jeu moribond et une 16ème place actuellement en Ligue 1. Voilà le triste constat que l’on pourrait dresser sur la situation de Dijon cette saison. Cette été encore, on ventait les compétences de la cellule recrutement du club, qui avait réussi à convaincre deux anciens internationaux de signer gratuitement : le milieu offensif Yoann Gourcuff (32 ans) et le défenseur central Laurent Ciman (33 ans). Le premier cité débarquait libre de tout contrat en Bourgogne pour se relancer après trois saisons bien ternes du côté du Stade Rennais. Le second, fort de ses 20 sélections avec la Belgique (il était réserviste avant la Coupe du Monde) arrivait en provenance de Los Angeles renforcer une défense qui avait encaissé pas moins de 73 buts la saison dernière en championnat. 

    Des paris alléchants sur le papier, mais qui aujourd’hui

    symbolisent les difficultés du club en championnat. Miné par les blessures depuis le début de sa carrière, Gourcuff ne semble pas avoir retrouvé l’ensemble de ses capacités. Avec 8 apparitions en Ligue 1 (0 buts, 0 passe décisive) et un temps de jeu famélique de 127 minutes, l’ancien international français (31 sélections, 4 buts) ne trouve pas la bonne carburation avec les pensionnaires du Stade Gaston-Gérard. 


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club