En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Deux clubs qui se détestent sportivement

    Lyon/St-Etienne

    Ligue 1

    Lyon/St-Etienne

    Deux clubs qui se détestent sportivement

    23 nov. 2018

    Lyon et Saint-Etienne, une rivalité uniquement sportive.

    Lyon et Saint-Étienne, un derby qui marque les esprits dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, familles divisées, ville lumière contre ville ouvrière, petite déclas, la détestation entre les deux clubs et toujours vive à l’échelon sportif.

    Le derby entre L’OL et Saint-Étienne passionne toujours en France. Pourtant les petites phrases ou les pics d’avant match ont laissé place à un respect mutuel entre les deux clubs. Dans un souci d’image et de préserver le football de toute mauvaise image, les deux clubs ont fait profil bas sur les réseaux sociaux et les déclarations brûlantes. On se souvient de la comparaison du board stéphanois entre la « 2 CV Vercoutre et la Ferrari Ruffier ».

    Ou encore cette célèbre phrase de JMA en 2010 lorsque L’OL s’incline à l’occasion du centième derby à Gerland : « Les Stéphanois, ils l’a joue à la Playstation à la Ligue des Champions ». On est loin de cette ambiance de la petite phrase même si les deux clubs ont des enjeux à défendre.

    Pour L’OL, confirmer le succès de Guingamp et mettre les Verts à quatre points et permettre à Genesio de ne pas subir les sifflets du Groupama Stadium une fois de plus après les sorties contre Bordeaux et Hoffenheim. L’OL ne s'est plus imposé à domicile depuis deux saisons et un succès, 2-0 avec des buts de Fekir et de Ghezal à l’époque. Lyon qui doit impérativement l’emporter avant d’affronter City en Champion’s League mardi soir à 21 H.

    Les verts n’ont jamais gagné au Groupama Stadium mais reste sur un match nul avec une réalisation de Debuchy au printemps dernier. Les Verts de Gasset restent sur deux succès à domicile et deux résultats nuls à l’extérieur. Les Stéphanois en cas de succès peuvent dépasser L’OL et s’installer à la quatrième place diu championnat. Les deux clubs ont depuis quelques années, cette tendance à prendre des points sur leur terre. Sur les cinq derniers derbys, deux victoires de chaque côté et un nul. Cet OL-ASSE promet de belles étincelles.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club