En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Entre Ben Arfa et Stephan, Létang a choisi

    Rennes

    Ligue 1

    Rennes

    Entre Ben Arfa et Stephan, Létang a choisi

    18 mai 2019

    Ben Arfa poussé vers la sortie

    Ce que l'on peut appeler "l'affaire Ben Arfa" a pris une nouvelle tournure hier soir. Le président Létang est (enfin) monté au créneau pour soutenir son entraîneur après les propos du joueur critiquant fortement le jeu de l'équipe. Résultat : Ben Arfa n'est pas à Strasbourg et ne devrait plus porter le maillot du Stade Rennais...

    C’est sans Hatem Ben Arfa que le Stade Rennais affrontera Strasbourg ce soir. Officiellement, l’ancien joueur du PSG souffre des adducteurs, officieusement, il ne devrait plus porter les couleurs du club breton d’ici la fin de la saison. Et pas non plus la prochaine du reste. C’est le message que le président Olivier Létang a fait passer hier. Le patron du club est revenu sur la sortie de son joueur après le nul contre Guingamp (1-1, 36ème journée) au Roazhon Park* et a même été plus loin que d’apporter un simple soutien à son entraineur. «  J'ai sans doute commis une erreur en ne prenant pas la parole plus rapidement, a expliqué Létang, qui n’a pas fait dans la demi-mesure pour rassurer Julien Stephan qui avait « été interpellé » par le silence de sa direction et avouait s’interrogeait sur son avenir. « Je n'envisage pas un autre entraîneur que Julien au Stade Rennais la saison prochaine, a-t-il d'abord indiqué dans un entretien accordé à Ouest-France (…) Je souhaite construire avec lui dans la durée, c’est quelqu’un avec qui j’ai plaisir à collaborer. Il n'y a pas de joueur, ni aujourd'hui ni dans le futur, qui sera plus important que le club, l'équipe et l'entraîneur, insiste Olivier Létang. L'entraîneur, on doit lui donner de la force. Je veux lui donner de la force. Il ne doit pas y avoir l'espace d'une feuille de papier entre le président et l'entraîneur. »

    Ensuite, Olivier Létang s’en est pris directement à Ben Arfa qu’il a quasiment poussé vers la sortie. « Il y a un élément qui le guide, c'est le plaisir. Mais il y a un élément qui nous guide, nous, c'est qu'il ait envie d'être avec nous, a-t-il souligné. À partir du moment où Hatem indique qu'il n'y a pas de notion de plaisir, et donc pas d'envie, cela paraît effectivement plus difficile (de le conserver) ».

    * Remplacé sous les sifflets à la 85ème minute du match contre Guingamp au Roazhon Park (1-1), Hatem Ben Arfa avait ouvertement critiqué le jeu de son équipe. « Ces derniers matches me permettent d'avancer dans mon cheminement pour la saison prochaine. Je suis orienté par le jeu. Je ne prends pas de plaisir et on doit être guidés par ça. Ce qu'on nous propose, c'est limité, donc ça oriente mon choix ».


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club