En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Faut-il s'inquiéter pour le PSG ?

    Paris-SG

    Ligue 1

    Paris-SG

    Faut-il s'inquiéter pour le PSG ?

    19 août 2019

    Paris battu dès la deuxième journée...

    Méconnaissables au Roazhon Park hier soir, les Parisiens ont logiquement perdu face à une très bonne équipe de Rennes. Une défaite dans la droite lignée de leur fin de saison laborieuse qui apparaît très tôt. Jamais depuis 2011, le club de la capitale n'avait perdu un de ses deux premiers matchs...

    S’il convient avant tout de ne pas enlever le mérite du Stade Rennais, auteur d’un très bon match, la défaite du PSG au Roazhon Park doit-elle inquiéter les supporters parisiens ? Complètement à côté de leur sujet en Bretagne, Thiago Silva et ses coéquipiers doivent-ils s’inquiéter après cette défaite ? Pour le journaliste de Canal+, qui analysait l’échec parisien hier soir sur le plateau du Canal Football Club, il est clair que oui. « J’ai suivi tous les matchs de préparation, le Trophée des champions et les deux premiers matchs de la saison et je n’ai pas vu le PSG faire un bon match » a lâché Pierre Menès. Un constat un peu dur mais pas très loin de la réalité.

    Caricature de son début de saison, le PSG vu hier soir à Rennes manquait de rythme, d’imagination, mais aussi de combativité et surtout, de talent. En dehors de Di Maria de temps en temps et Mbappé, aucun joueur du club de la capitale n’a justifié son statut. Aréola n’a pas fait le moindre arrêt, Meunier a été très en dessous de son niveau, coupable du reste sur le but de Del Castillo, comme Marquinhos sur le but de Niang. Et que dire de Draxler, très décevant, de Cavani qui a fait du Cavani (un but un poteau) et qui a disparu en deuxième période… On pourrait énumérer tous les Parisiens, exceptés peut-être Diallo et Bernat qui ont à peu près tenu leur rang.

    Abandonné au milieu, Verratti a été l’ombre de lui même, au point d’apparaître comme un petit joueur face au gamin d’en face, Edouardo Camavinga, 16 ans et demi, qui lui a donné la leçon…

    Tuchel parle d'un problème physique

    Pour expliquer cette défaite qui intervient très tôt dans la saison, Thomas Tuchel a mis en avant le déficit physique de ses joueurs . « Trop de joueurs n’ont pas les moyens physiques de jouer à leur meilleur niveau », a expliqué l’entraîneur allemand à la fin du match. Mais Tuchel a aussi reconnu que rien n’a été, défensivement et offensivement face à « une bonne équipe de Rennes ».

    Interrogés sur l’influence de ce que l’on appelle « l’affaire Neymar » sur l’état d’esprit des Parisiens en ce début de saison, Tuchel comme Thiago Silva affirment qu’elle est nulle. Mais en conférence de presse, le technicien allemand n’a pas caché sa volonté d’avoir « un joueur qui fait des différences » comme Neymar, très utile pour débloquer ce type de match durant lequel Mbappé a paru trop isolé.

    Avec Neymar ou son remplaçant, un Di Maria plus affûté physiquement (et donc plus constant dans le match), mais aussi peut-être une vraie solution sur le côté droit de la défense (ou Tuchel et Meunier ne se font plus confiance), mais aussi les rentrées d’Herrera et Gueye, on devrait voir un PSG monter en puissance au début du mois de septembre.

    En attendant, un simple regard sur les stats nourrit de l’inquiétude chez les Parisiens. Depuis la prise de pouvoir des Qataris, Paris a perdu deux matchs au mois d’août. Le 6 août 2011 face à Lorient au Parc (0-1) et le 26 août 2016 à Monaco (1-3). Ce sont les deux seules saisons où le club de la capitale n’a pas remporté le titre.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club