En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Garande, le bon vieux temps...

    Ligue 1

    Ligue 1

    Ligue 1

    Garande, le bon vieux temps...

    11 nov. 2018

    > Bordeaux - Caen, aujourd'hui à 15h (Matmut Atlantique)

    Caen se déplace à Bordeaux dans le cadre de 13ème journée de ligue 1. Cette saison, le coach Fabien Mercadal a bien du mal à faire oublier l’ancien entraineur emblématique caennais Patrice Garande

    Après avoir assuré le maintien la saison dernière face au PSG (0-0), le Stade Malherbe de Caen s’est séparé de son entraîneur Patrice Garande en fin de contrat en juin dernier. Á la tête de Caen durant 6 ans, Garande avait fait le choix de quitter Caen notamment à cause des évènements survenus en fin de saison dernière : «Hier, j'ai rencontré le nouveau président, Gilles Sergent. Il a été question lors de cet entretien de fixer un rendez-vous dimanche en cas de maintien pour évoquer une future collaboration [...], mais je lui ai dit que compte tenu de mes relations avec Jean-François Fortin, je ne pouvais pas être l'entraîneur du Stade Malherbe la saison prochaine.» Comme l’éviction de l’ancien président du club normand Jean-François Fortin. En remplissant tous les objectifs du club, Garande avait terminé sa mission. Il pouvait alors regarder sereinement son ancien club poursuivre en Ligue 1.                                                                                                                                              Aujourd’hui il n’est plus coach et fait le choix de prendre du temps pour lui et ses proches : « Je me repose, je prends du bon temps avec ma famille parce que c'est un métier à la fois passionnant et usant. ». S’il s’est éloigné du monde du football, ce n’est que pour un temps car Patrice Garande a des projets : « Il ne faut pas se cacher qu'au niveau de la France ce n'est plus possible. Toutes les équipes ont un entraîneur mais une ouverture vers l'étranger me plairait beaucoup », expliquait-il à nos confrères de France Bleu.

    Caen jouera des Bordelais (15h00) qui n’ont plus remporté un match depuis 1 mois mais qui produisent tout de même du jeu. Alors que le Stade Malherbe est 17ème avec seulement 2 victoires cette saison. Le déplacement risque d’être difficile pour des Normands qui semblent avoir du mal à digérer la séparation avec celui qui a réussi à maintenir le club dans l’élite cinq années de suite…


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club