En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Jardim déjà sur la sellette

    Monaco

    Ligue 1

    Monaco

    Jardim déjà sur la sellette

    22 août 2019

    Petrov prend sa défense, jusqu'à quand ?

    Avec 0 point pris en deux matchs et 6 buts encaissés, l'AS Monaco porte le bonnet d'âne en ce début de championnat. Une situation difficile à accepter en Principauté alors que l'ASM a le troisième budget de Ligue 1. Pour l'instant, Oleg Petrov soutient son entraîneur et annonce (encore) des renforts...

    C’est déjà un match sous haute tension qui s’annonce à Louis II dimanche. L’AS Monaco reçoit une des deux autres équipes de Ligue 1 à ne pas avoir pris le moindre point depuis le début de saison : Nîmes. Alors que Dijon, la troisième équipe à zéro point, reçoit Bordeaux samedi, en cas de défaite, l’ASM serait la seule équipe sans point. Avec un budget de 220 M€, soit plus de 8 fois celui de leur adversaire lors de la 3ème journée (avec 27 M€, Nîmes a le plus petit budget de Ligue 1), ça mettrait une énorme pression sur les épaules de Leonardo Jardim qui traine derrière lui les débuts catastrophiques de la saison dernière (6 points pris après 8 journées). Pour l’instant, Oleg Petrov, le nouvel homme de confiance de Rybolovlev, soutient son entraineur dans la tourmante. « Je ne crois pas qu'il ait une responsabilité dans les résultats actuels. Je pense que Leonardo Jardim fait de son mieux. J'ai assisté aux entraînements, à la présaison. Il est vrai que l'entraîneur est très exposé en ce moment et le public s'en prend en premier à lui en cas de mauvais résultats, mais le staff technique fait un bon travail » a expliqué le vice-président de l’ASM dans le cadre de la présentation des recrues.

     

    Lemina, Bakayoko et Rugani en approche

    N’empêche que les supporters du club de la Principauté, s’ils ne sont pas les plus nombreux, ne sont pas non plus les moins connaisseurs. Et, avec Lecomte, Fabregas, Aguilar, Gelson Martins, Golovin, Ben Yedder, Keita Baldé, Boschilla et maintenant Slimani, le tout enrobé par le 3ème budget de Ligue 1 (derrière le PSG et Lyon), ils comprendraient très mal que l’on commence déjà à parler de maintien, un mois après avoir fixé le podium comme objectif.

    « C'est vrai que le début de saison n'a pas été positif, mais on peut le commenter, explique Petrov qui trouve des excuses à son entraineur. Pour le moment, notre équipe n'est pas au complet, elle n'est pas terminée, donc on travaille pour remédier à ça. Avec tout ce que je viens d'expliquer, on cherche des joueurs de top qualité pour ce mercato. Il y a des recrues qui sont venues tard, donc il n'y a pas encore suffisamment d'automatismes. C'est ce qui peut expliquer les deux résultats négatifs. Mais je suis sûr que les choses vont aller mieux. Je vois beaucoup de motivation et d'envie de bien faire ».

    C’est quand même à se demander si l’homme fort de l’ASM a vu les deux sorties de son équipe, face à Lyon, et surtout, à Metz la semaine dernière...

    Alors que Monaco a déjà recruté 6 joueurs majeurs depuis le début de l’été (en comptant le transfert définitif de Gelson Martins), un n°6 et un défenseur central sont attendus d’ici la fin du mois.

    Pour le milieu de terrain, ce sera l’ancien Marseillais Mario Lemina (Southampton) ou l’ancien de la maison, Tiémoué Bakayoko (Chelsea), tous les deux sous la forme d’un prêt. En ce qui concerne le défenseur central, le nom de Daniel Rugani (Juventus) revient régulièrement.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club