En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    La jeune génération strasbourgeoise

    Strasbourg

    Ligue 1

    Strasbourg

    La jeune génération strasbourgeoise

    18 janv. 2019

    Gros plan

    Le match de Coupe de France remporté mercredi dernier à Grenoble a été l’occasion de mettre en évidence la jeune génération strasbourgeoise. Certains, comme Kamara, Caci ou Zohi ont déjà du temps de jeu en Ligue 1, d’autres ont été aperçus pour la première fois. Présentation.

    Bingourou Kamara - gardien de but 22 ans

    C’est le plus connu des jeunes strasbourgeois. International français U19, U20 et espoirs (4 matchs), il a déjà une bonne quinzaine de matchs au plus haut niveau. Avant d’arriver en Alsace en 2017 en provenance de Tours, il avait déjà 81 matchs de Ligue 2 dans les gants. La saison dernière, il a même débuté la saison en tant que titulaire avant de laisser sa place à Alexandre Oukidja.

    Anthony Caci – défenseur 21 ans

    Lancé dans le grand bain de la Ligue 1 dès la première journée par Thierry Laurey (victoire 2-0 à Bordeaux), l’Alascien pure souche (il est né à Forbach) a intégré le centre de formation à l’âge de 14 ans. Plutôt formé en tant que milieu de terrain ou défenseur central, c’est dans un rôle de piston sur le côté de la défense à trois centraux qu’il officie aujourd’hui. Il est le pendant de Lala de l’autre côté.

    Kevin Zohi – attaquant 22 ans

    Buteur mercredi dernier en Coupe de France, le jeune malien a déjà une certaine expérience de la Ligue 1. Le milieu offensif (utilisé dans un rôle de piston sur un coté ou en pointe de l’attaque), qui a fêté ses 22 ans le 19 décembre dernier, est déjà apparu à 15 reprises en Ligue 1 cette saison (5 fois titulaire) et a même débuté 5 fois avec le Racing. Buteur face à Guingamp lors de la 11ème journée (1-1), il est rapide, fin dribbleur et bon finisseur.

    Ismaïl Aaneba – défenseur 19 ans

    Avant d’être aligné par Thierry Laurey face à Grenoble, le jeune latéral droit de 19 ans avait déjà joué deux matchs de Ligue 1 comme titulaire. Déniché à Mantes, un petit club d’Ile de France (National 3) en janvier 2017, le franco-marocain termine sa formation en Alsace. Le 30 octobre dernier, il faisait aussi partie de l’équipe qui a battu Lille en 16ème de finale de la Coupe de la Ligue. Il a été appelé une fois avec les U20 français.

    Duplexe Tchamba – défenseur 20 ans

    International U23 avec le Cameroun, le joueur arrivé en 2017 en provenance de la Tad Sport Academy de Yaoundé a joué ses premières minutes avec l’équipe professionnelle à Grenoble, en entrant en jeu lors de la deuxième mi-temps de la prolongation. Défenseur central, il peut aussi évoluer sur le côté droit.

    Moataz Zemzemi – milieu 19 ans

    Grand espoir du football tunisien, le milieu de terrain est arrivé en Alsace il y a un an, en provenance du Club Africain (avec lequel il avait déjà participé à 16 matchs) alors qu’il avait 18 ans et demi. Entré deux fois en toute fin de match en Ligue 1, il a fête sa première titularisation à Grenoble. Joueur élégant, évoluant sur le côté gauche du milieu de terrain il est doté d’une belle technique. Au Racing, on croit beaucoup en lui.

    Mamoudou Karamoko – attaquant 19 ans

    Arrivé en 2016 en provenance du Paris FC où il a été repéré par le club alsacien, Mamoudou Karamoko fait ses classes au centre de formation. Apparu cet été avec l’équipe première lors des matchs de préparation, l’attaquant racé, puissant et technique, a même déjà marqué en amical. A Grenoble, il a joué la prolongation après avoir remplacé Nuno Da Costa.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club