En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    La leçon Lyonnaise, le réalisme vert

    Lyon/St-Etienne

    Ligue 1

    Lyon/St-Etienne

    La leçon Lyonnaise, le réalisme vert

    21 nov. 2018

    L'OL s'impose pour la dernière à Gerland avant de subir une défaite historique chez les Verts.

    En 2016, Lyon dit adieux à Gerland et le calendrier lui donne le droit de remporter un dernier derby dans son stade mythique.

    Les Gones motivés, surclassent des verts qui ne verront pas le jour. Une victoire trois buts à zéro qui sera contradictoire avec la défaite lors de la vingt et unième journée. Le 17 janvier 2016 pour son premier derby sur le banc Lyonnais, Bruno Genesio et ses joueurs perdent un but à zéro.

    Les Lyonnais et les Stéphanois vont se livrer un match de ping-pong comme ils en ont l’habitude depuis quelques années. À Lyon, les entraineurs passent alors que Galtier reste en place chez les Verts. En 2016 à l’occasion du 111ème derby de l’Histoire, les joueurs d’Hubert Fournier l’emportent sans trembler trois buts à zéro dans un stade de Gerland en fusion. Lacazette inscrit un triplé et L’OL sourit de bonheur alors que les Verts viennent de prendre une claque sur la première joue. Mais voilà que L’Olympique Lyonnais n’a plus gagné deux derbys d’affilée depuis 2012 et la série continue puisque les verts vont s’imposer un but à zéro grâce à Soderlund et briser l’élan Lyonnais. Après le dernier derby à Gerland, Lyon n’a pas réussi à affirmer sa suprématie à Geoffroy Guichard dans une rencontre où les Gones ont été en difficulté.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club