En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Le coup de maître du LOSC

    STORY 2019/2020

    Ligue 1

    STORY 2019/2020

    Le coup de maître du LOSC

    21 mars 2020

    Le jour où les Dogues gagnent au Groupama Stadium

    En attendant qu'elle puisse aller à son terme, suite de notre plongée dans la saison 2019/2020. Retour sur la victoire de Lille au Groupama Stadium (1-0) lors de la 15ème journée. Un succès qui aujourd’hui plus que jamais pèse très lourd dans la course au podium.

    Sans le savoir encore à l’époque, l’Olympique Lyonnais perd plus qu’un match ce mardi 3 décembre face aux Dogues. Vainqueurs au Groupama Stadium, Christophe Galtier et ses joueurs frappent déjà un grand coup dans la course au podium. Non seulement Lyon ne revient pas dans la course mais Lille fait la différence avec la formation de Jean-Michel Aulas grâce à ses confrontations directes. La victoire acquise à Pierre Mauroy lors de la 26ème journée (1-0) donnera, quatre mois plus tard, un peu de plus de valeur encore à ce résultat.

    Quand les deux équipes (à égalité de points en milieu de tableau) se présentent au coup d’envoi elles savent toutes les deux qu’une victoire leur permettre de revenir provisoirement dans le Top 5.

    Au cours d’un match très fermé, ressemblant davantage à une bataille tactique qu’aucun des deux entraineurs n’a envie de perdre, les Lyonnais peuvent avoir des regrets. Notamment celui de ne pas avoir mis tous les ingrédients pour bousculer les Dogues. Rudi Garcia peut aussi regretter sa composition d’équipe. L’entraîneur des Gones avait en effet décidé de mettre au repos Aouar et Dembélé en prévision du match de Ligue des Champions décisif contre Leipzig une semaine plus tard (dans une semaine à 2 matchs). A la 68ème minute, ce sont logiquement les visiteurs qui ouvrent le score. Au départ, une mauvaise relance de Marcelo et une récupération d’André qui lance Osimhen. L’attaquant nigérian dévie à une touche pour Ikoné qui efface le dernier défenseur puis trompe Lopes d’un plat du pied gauche.

    Plus dangereux après l’ouverture du score (et notamment avec l’entrée en jeu de Dembélé et Aouar), les Lyonnais ne parviendront jamais à revenir au score. Impossible de tromper une défense lilloise bien en place et particulièrement vigilante.

    Au terme de la rencontre, Lille pointe à la 4ème place, 3 points (les points pris ce mardi) devant Lyon, 8ème.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club