En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Le nouveau Lyon sort les griffes

    Olympique Lyonnais

    Ligue 1

    Olympique Lyonnais

    Le nouveau Lyon sort les griffes

    25 juil. 2019

    Juninho a (presque) tout changé

    Du retour de Juninho à la vente de l’emblématique Nabil Fékir , les mouvements importants se multiplient du côté de Lyon. Quelle équipe type ? Quelles ambitions ? Point sur l’été lyonnais

    Lyon veut concurrencer le PSG. Jean Michel Aulas, souvent très bon communiquant a annoncé la couleur très tôt dans ce Mercato. Jusqu’ici les Rhodaniens s’en donnent les moyens en opérant de nombreux changements.

    Le premier d’entre eux a été la nomination du duo Sylvinho Juninho pour remplacer Génésio. L’ancien tireur de coup franc qui a fait vibrer les supporters huit saisons durant occupe désormais le poste de directeur sportif. Un poste qui n’existait pas et que JMA a créé spécialement pour lui. Mais le natif de Recife n’est pas arrivé seul, à ses côtés c’est Sylvinho, ex adjoint de Tite au sein de la sélection brésilienne qui prend la poste d’entraineur.

    Le duo a de quoi séduire sur le papier même si il ne faut pas négliger le fait que ces deux hommes soient inexpérimentés à leurs nouveaux postes respectifs

    Ne pas oublier que l'OL vient de perdre trois de ses meilleurs joueurs...

    Le manque d’expérience n’empêche pas le nouveau directeur sportif d’être très actif depuis sa prise de fonction. En témoigne les nombreuses arrivées. Thiago Mendes et Youssouf Koné en provenance du LOSC notamment sont venus renforcer l’équipe. Au milieu c’est le jeune Jean Lucas qui arrive de Flamengo. L’expérimenté Tatarusanu débarque lui en tant que gardien n°2 et espère bien bousculer la hiérarchie malgré la prolongation d’Anthony Lopes. Toujours en défense le jeune Andersen recruté pour 30 millions après une bonne saison du côté de la Sampdoria devrait apporter un plus dans l’axe au côté de Denayer.

    Le jeune Danois doit prendre la place de Marcelo annoncé partant (mais qui a dit vouloir rester). Si le départ du brésilien ne serait pas une surprise, on ne peut pas en dire autant de celui de Nabil Fékir. Celui qui était capitaine la saison dernière s’est récemment envolé direction Séville et le Bétis, destination surprenante pour celui qu’on annonçait à Liverpool il y a tout juste un an avec 80 M€ évoqué qui est finalement parti en Andalousie pour 25 M€. Un transfert qui montre que le président Aulas ne réussit pas toujours ses coups. En un an, il a perdu au moins 25 M€ avec son champion du monde…

    Zieych, Malcom ou Rongier en renfort ?

    Le recrutement de nombreux jeunes, essentiellement Brésiliens doit rappeler de bons souvenirs aux Gones qui en ont vu passer de nombreux à l’OL, avec souvent beaucoup de réussite (Andersson, Bastos, Edmilson, Cris, Caçapa, Ederson… pour ne citer qu’eux).

    Reste maintenant à savoir si l’équipe séduisante sur le papier peut concrétiser pour atteindre des objectifs élevés sur la scène nationale comme européenne. Car à parler des arrivées, on oublie un peu que l’OL vient quand même de perdre Ndombélé, Mendy et Fékir, trois de ses meilleurs joueurs.

    Mais le mercato lyonnais n’est pas encore complètement terminé. Pour remplacer Fékir, le président Aulas met la barre très haute. Les noms (excitants) de Malcom (Barcelone) et Ziyech (Ajax) ont notamment été cités, tout comme celui de Rongier (Nantes). Un dernier choix qui peut faire la différence au sein d’un effectif qui paraît déjà très équilibré.

    L’équipe type possible de l’OL :

    Lopes - Dubois (cap.), Denayer, Andersen, Koné - T. Mendes, Lucas - Aouar, Depay, Ziyech (ou Malcom, ou Rongier) - Dembélé


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club