En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Les 50 qui ont fait le PSG

    Paris-SG

    Ligue 1

    Paris-SG

    Les 50 qui ont fait le PSG

    1 janv. 2020

    50/41

    Né en 1970, le PSG fête cette année ses 50 ans. D'Henri Patrelle à Kylian Mbappé, du PSG du passé à celui du futur, la liste des 50 qui ont fait le club de la Capitale. Une liste qui n'a évidemment rien d'exhaustive mais qui témoigne surtout de la richesse du plus jeune de tous les grands clubs d'Europe. Première partie : du 41ème au 50ème.

    41/ Vahid HALILHODZIC
    Attaquant bosnien (1986-1987)
    et entraîneur (2003-2005)
    Il avait déjà 34 ans lors de son premier passage au PSG, juste après le titre de 1986, et avait davantage la tête en Bosnie pour être proche des siens, ce qui ne l'a pas empêché de marquer une dizaine de buts en 22 rencontres... et de prendre rendez-vous pour un second bail, comme coach, où il gagna la Coupe de France en 2004. Appelé par Francis Graille, c'est lui qui ramena le club en Ligue des Champions, après six ans d'absence de titre. 

    42/ Zoumana CAMARA
    Défenseur (2007-2015), 
    entraîneur adjoint (depuis 2015)
    Cadre de l'équipe pendant cinq saisons (Coupe de la Ligue 2008, Coupe de France 2010), il assura la transition, comme joueur d'abord, dans le staff ensuite, entre l'ancien et le nouveau PSG version QSI. Adjoint d'Ancelotti, de Blanc, d’Emery et de Tuchel, il est le fil rouge technique du club, le garant d'une certaine continuité. 

    43/ François M'PELÉ
    Attaquant congolais (1973-1979)
    En marquant 95 buts entre 1973 et 1979, l'international congolais arrivé d'Ajaccio a connu le PSG en D2, l'a fait monter en D1 en 1974, n'a jamais rien gagné dans la Capitale, mais détient encore le record de buts marqués en Coupe de France (28). 

    44/ Jay Jay OKOCHA
    Milieu offensif nigérian (1998-2002)
    Repéré par le nouveau président, Charles Biétry, pendant la Coupe du Monde 1998 avec le Nigeria, il est arrivé pour compenser les départs de Rai et Leonardo... pour 18 M€, alors le joueur africain le plus cher de l'histoire. Après avoir inscrit un but d'extraterrestre face à Bordeaux lors de son premier match, ses performances furent plus irrégulières au sein d'une équipe en manque de résultats et avec laquelle, malgré son talent hors norme, il dut se contenter d'une finale de Coupe de la Ligue perdue (face à Gueugnon !), et d'une 2ème place en championnat. 

    45/ Antoine KOMBOUARÉ
    Défenseur (1990-1995) 
    et entraîneur (2009-2011)
    A jamais il sera celui qui a terrassé le Real Madrid au Parc (4-1) pour un quart de finale retour de Coupe UEFA d'anthologie, en marquant le quatrième but de la tête dans le temps additionnel. En concurrence avec la paire Roche-Ricardo, il disputa 121 matches nationaux en cinq saisons, 14 de coupes d'Europe pour un titre et trois cou-pes. Reconverti coach avec le centre de formation, il gagna aussi la Coupe de France en tant qu'entraîneur en 2010 (finaliste en 2011) avant d'être remplacé par Ancelotti à l'arrivée de QSI. 

    46/ Georges PEYROCHE
    Entraîneur (1979-1983 et 1984-1985)
    En 211 matches, sur deux périodes, pour 100 victoires, 46 nuls et 65 défaites, l'ancien attaquant de Saint-Etienne a permis au PSG de franchir un cap, en gagnant notamment ses deux premières Coupes de France (1982 et 1983). Derrière Fernandez, il est le coach à avoir duré le plus, d'abord en cours de saison pour assurer l'après Pierre Alonzo,, ensuite pour revenir aux affaires suite au licenciement de Pierre Leduc qui lui avait succédé. 

    47/ Jean-Pierre DOGLIANI
    Milieu offensif (1973-1976)
    Recruté par Just Fontaine pour faire monter le nouveau club en D1, l'ancien joueur de l'OM, Angers, Bastia et Monaco a déjà 31 ans quand il débarque dans la Capitale pour y être décisif en match de barrages d'accession (deux buts) face à Valenciennes (4-2). Il terminera sa carrière au Parc deux ans et 100 matches (26 buts) plus tard...

    48/ Vincent GUÉRIN
    Milieu défensif (1992-1998)
    Devenu international grâce au PSG, il en fut l'un des symboles forts des années 90, champion en 1994, vainqueur de la Coupe de France en 1993 et 1995, de la Coupe de la Ligue en 1995 et de la Coupe d'Europe des vainqueurs de Coupes en 1996. Travailleur infatigable, cheville ouvrière d'une équipe qui réussira l'exploit de se hisser cinq fois de suite au moins en demi-finale européenne (1/2 C3 en 1993, 1/2 C2 en 1994, 1/2 C1 en 1995, vainqueur C2 en 1996 et finaliste C2 en 1997).  

    49/ Artur JORGE
    Entraîneur portugais 
    (1991-1994 et 1998-1999)
    Champion d'Europe avec Porto en 1987, il est le premier entraîneur de dimension internationale à signer au PSG, au tout début de l'ère Canal +, pour le 2ème titre de l'histoire du club en 1994 et une Coupe de France en 1993, deux demi-finales européennes. Adepte d'un jeu pragmatique et plutôt défensif, il est rappelé entre octobre 1998 et mars 1999, pour remplacer Giresse, mais avec beaucoup moins de réussite. 

    50/ Henri PATRELLE
    Président (1971-1974)
    Joueur, dirigeant et président du Stade Saint-Germain entre 1942 et 1962, il fut à l'origine de la création du PSG, président entre 1971 et 1974, président d'honneur jusqu'en 1995. C'est notamment lui qui alla chercher le "gang des chemises roses" en 1973 lorsque le club remonta en D2 et était dans l'obligation de trouver des investisseurs capables d'assumer le statut professionnel. 

    Retrouvez cet article ainsi que toute l’actu du PSG dans le magazine Le Foot Paris, en vente chez votre marchand de journaux. www.lafontpresse.fr 


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club