En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Les Chinois agacent Galtier

    Lille

    Ligue 1

    Lille

    Les Chinois agacent Galtier

    4 févr. 2019

    Là-bas le mercato ferme le 28 février...

    La Chine peut encore recruter jusqu’au 28 février. En Ligue 1, le marché chinois peut concerner plusieurs joueurs. Selnaes, dont le départ a déjà été anticipé par Saint-Etienne, mais aussi Thiago Mendes, Falcao ou même Dimitri Payet (entre autres). Le souci, c’est que le marché français, lui, est fermé depuis le 31 janvier. Ce qui veut dire qu’en cas de départ en février d’un joueur, son équipe n’aura pas la possibilité de le remplacer. « C’est l’aberration du système qui fait qu’aujourd’hui, les clubs français peuvent perdre des joueurs sans pouvoir compenser leur départ, s’agace d’ailleurs Christophe Galtier. Les clubs chinois ont un pouvoir financier qui fait qu’à tout moment, un joueur peut être séduit, explique l’entraîneur de Lille. Même s’il précise que de son côté, il a aussi anticipé le possible départ d’un de ses cadres courant février. « S’il y a une vente, un départ d’un joueur qui souhaite partir et une vente qui correspond au club, ça ne me pose aucun problème. Il vaut mieux ça que d’avoir un joueur qui se blesse après le mercato fermé, et qui doit être remplacé. Je travaille avec mon staff, mais aussi toutes les composantes sur d’autres options que j’ai en interne ». Un peu agacé mais pas en colère l’entraîneur du deuxième du championnat.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club