En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Les excuses de Depay, les rouges de Nîmes et la règle de l'ancien du club...

    Ligue 1

    Ligue 1

    Ligue 1

    Les excuses de Depay, les rouges de Nîmes et la règle de l'ancien du club...

    10 nov. 2018

    Un samedi mouvementé en Ligue 1

    Memphis Depay avait beaucoup à se faire pardonner. Alors il a présenté ses excuses à Bruno Génésio en inscrivant deux buts et réussissant deux passes décisives, qui ont sorti les Gones d’un bien mauvais pas à Guingamp (victoire 4-2 après avoir été mené 0-1 à la pause). Dans la soirée, si les voisins stéphanois ont conservé l’enjeu du derby (il suivra la mini trêve internationale) en battant Reims (2-0), la bonne opération de la journée revient à Nice. Sans l’aide de Balotelli (toujours muet), mais plutôt grâce à l’excès d’engagement des Crocodiles (4 jaunes et 2 rouges), les Aiglons (victoire 1-0) grimpent à la 6ème place. On se dit qu’il va franchement falloir que Bozok (qui a manqué un penalty à 11 contre 11 et à 0-0) et ses potes apprennent à mieux maîtriser leur fougue.

    Pendant qu’Angers mettait un stop à Montpellier (1-0), l’Amiénois Alexis Blin confirmait la règle qui veut qu’un joueur marque (presque) toujours contre son ancienne équipe (1-0) Prêté par le TFC en Picardie, le milieu de 22 ans, marque le seul but du match devant son ancien public (et le futur puisqu’il n’est que prêté) et envoie Toulouse (son club donc) dans le fond du classement.

    Rendez-vous maintenant pour bouger un peu ce classement avec exceptionnellement 4 matchs au programme.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club