En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Les goûts de luxe du DFCO

    Dijon

    Ligue 1

    Dijon

    Les goûts de luxe du DFCO

    31 déc. 2018

    Dall'Oglio viré parce que Dijon est barragiste

    On le pressentait avec les mauvais résultats du DFCO, actuellement barragiste et en grand danger. Le club Bourguignon vient d’annoncer dans un communiqué avoir mis un terme aux fonctions d’entraîneur d’Olivier Dall’Oglio. Une décision qui survient après six ans et demi de collaboration entre le club et le technicie de 54 ans. Le DFCO, qui n'avait jamais réussi à enchainer deux saisons consécutives en Ligue 1 (16ème en 2017, 11ème en 2018) a visiblement pris de mauvaises habitudes et n'a pas supporté l'idée de pouvoir retomber en Ligue 2. Nommé entraîneur de Dijon le 1er juin 2012 (alors qu'il était l'adjoint de Carteron) pour prendre en main l’équipe tout juste reléguée en Ligue 2 (après une seule saison en Ligue 1), il la fera remonter en 2016 puis réussira l’exploit de la maintenir au plus haut niveau, pour la première fois de son histoire. 11ème lors de la saison 2017/2018, il sera même nommé par les meilleurs entraineurs de Ligue 1 (titre remporté par Unaï Emery).

    Habitué à réussir de jolis coups sur le marché des transferts, le DFCO a vécu un été plus compliqué avec les échecs Gourcuff (127 minutes de jeu) et Ciman (qui a résilié son contrat). « Olivier Delcourt et l’ensemble du DFCO tiennent à remercier Olivier Dall’Oglio pour avoir participé au développement de notre club et lui souhaitent pleine réussite pour la suite de sa carrière », explique le club dans son communiqué. David Linares, son adjoint, assurera l’intérim.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club