En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Les Verts grands perdants du mercato ?

    Saint-Etienne

    Ligue 1

    Saint-Etienne

    Les Verts grands perdants du mercato ?

    2 févr. 2019

    Selnaes, le départ qui tue...

    L’AS Saint-Etienne pourrait être un des grands perdants du mercato. En effet, sauf retournement de situation, Jean-Louis Gasset va perdre dans les prochains jours un de ses meilleurs éléments en la personne d’Ole Selnaes. L’international norvégien, a en sa possession une offre astronomique du FC Shenzen (Chine) qui lui proposé 10 millions d’euros par an (pour un contrat de 3 ans) et n’a pas caché ses envies de départs. Avant le match à Nantes (mercredi 30 janvier), le milieu de terrain des Verts avaient quitté le groupe (en Stage près de Nantes) pour négocier son transfert. Dans le même temps, les Stéphanois s’étaient déjà mis en quête de son remplaçant en obtenant les prêts de Bennasser (Monaco) et Vada (Bordeaux) dans les dernières heures du mercato.

    Arrivé en janvier 2015 dans le Forez, en provenance de Rosenborg, le Norvégien est devenu un des piliers de l’équipe stéphanoise, où son travail de l’ombre est sans doute sous-estimé. Même si ce sont des bons joueurs, Benasser et Vada (qui jouaient peu avec Monaco et Bordeaux, surtout le Bordelais) n’ont pas le même profil ni le même niveau que Selnaes. « Avec lui et Yann M’Vila, on avait trouvé un équilibre. S’il part, il faudra tout reconstruire et retrouver des automatismes très vite », s’inquiète Gasset. Le problème, c’est que l’entraîneur des Verts manque de temps. La période n’est pas franchement propice aux mises en place tactiques (déplacement à Rennes, réception du PSG, puis déplacement à Marseille le 2 mars). « Le mois de janvier a été fatiguant car le mercato est fait de rebondissements et d’opportunités qui capotent d’abord puis réapparaissent. Il faut pouvoir gérer ces rebondissements et la préparation des matchs », ajoute le technicien stéphanois. Le mois de février risque de ne pas être de tout repos non plus...

    > Le match Saint-Etienne - Strasbourg, qui devait se dérouler demain (17h) a été reporté à une date ultérieure en raison des fortes chutes de neige sur le Forez.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club