En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Loïc Perrin, Vert trop pâle...

    Saint-Etienne

    Ligue 1

    Saint-Etienne

    Loïc Perrin, Vert trop pâle...

    16 déc. 2018

    > Nice - Saint-Etienne (17h)

    Capitaine emblématique de l’AS Saint-Etienne, Loic Perrin joue sa 16ème saison consécutive dans le club du Forez. À 33 ans, le défenseur central est au creux de la vague en ce début d’exercice (la faute à une blessure qui l’a tenu éloigné des terrains pendant près d’un mois) mais reste indispensable.

    Avec plus de 420 matchs disputés au cours de sa carrière sous les couleurs stéphanoises, Loic Perrin est une véritable légende chez les pensionnaires du stade Geoffroy Guichard. Une longévité remarquable conjuguée à une hygiène de vie irréprochable qui lui permettait ces dernières saisons d’enchaîner les titularisations avec le club 10 fois vainqueur de la Ligue 1.

    Pourtant, l’exercice 2018/2019 est plus difficile pour l’ancien international espoir français. Sous les ordres de Jean-Louis Gasset, Perrin demeure un titulaire inamovible au côté de Neven Subotic, mais ses performances mitigées rappellent parfois que le poids des années commence à peser sur le défenseur central. 

    Les Verts ont le mal du voyage

    Début novembre, le club stéphanois annonçait la blessure de son capitaine, victime d’une lésion musculaire. Le défenseur rejoignait ainsi une infirmerie stéphanoise déjà bien remplie à l’époque, avec Romain Hamouma, ou encore Mathieu Debuchy. Si les deux autres ont déjà repris, Loïc Perrin a dû patienter avant de pouvoir faire son retour. Présent dans le groupe pour la rencontre face à l’OGC Nice (ce dimanche à 17 heures), le n°24 des Verts devrait débuter aux côtés de Timothée Kolodziejczak en l'absence de Subotic. Sa treizième apparition en Ligue 1 cette saison, ce qui en fait seulement le 11ème joueur le plus souvent utilisés par Gasset. Tout en étant loin de son meilleur niveau, le capitaine emblématique reste toutefois indispensable. Sans lui, Saint-Etienne n’a pris que 3 points au cours de ses trois derniers matchs. Surtout, les Verts n’arrivent pas à voyager. Leurs deux matchs à l’extérieur se sont soldés par deux défaites : dans le derby (0-1) et à Bordeaux (2-3). Des résultats qui ont confirmé les difficultés des Stéphanois en déplacement. 19ème équipe de Ligue 1 hors de ses bases (seul Guingamp fait pire) avec seulement 6 points pris en 8 rencontres, Saint-Etienne va se contenter pour l’instant - à défaut de sa grande forme - du charisme de son capitaine emblématique et son impact sur le groupe, pour ramener quelque chose de l’Allianz Riviera.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club