En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    L’OL l’emporte par son volontarisme

    Lyon - PSG

    Ligue 1

    Lyon - PSG

    L’OL l’emporte par son volontarisme

    5 févr. 2019

    Lyon dispose de Paris avec son jeu.

    Crispé en début de première période, sur le recul en seconde mi-temps. Lyon a pourtant malmené Paris après l’ouverture du score du club de la capitale.

    L’OL l’a fait comme il y a deux ans lorsque les Gones ont réussi un petit exploit de mettre fin à la série Parisienne. Entre volontarisme et offensives multiples notamment pendant la première période où L’OL a été au niveau. Bousculer, Paris n’a jamais su répondre à la densité physique Lyonnaise qui a pourtant offert sur un plateau les premières minutes du match à la bande à Mbappé. Lorsque Di Maria douche le Groupama Stadium après l’ouverture du score d’une frappe croisée qui ne laisse aucune chance à Lopes après la perte de balle d’Aouar, L’OL se réveille après une première occasion par Fekir.

    Les Lyonnais vont maîtriser progressivement le match jusqu’à inverser la tendance et renverser la rencontre à son profit. Au-delà du scénario de la rencontre, le milieu Lyonnais a pris le meilleur dans les duels avec une emprise qui a fait mal aux parisiens. Incapables de ressortir après la septième minute de jeu. Les Gones vont poursuivre et pilonner la cage parisienne jusqu’à l’objectif de l’égalisation. Un centre de Dubois pour un autre D comme Dembélé et voilà ces deux-là à nouveau décisifs deux semaines après le derby et la coupe de France à Amiens.

    L’OL revient mais l’OL peut aussi dire merci à Denayer, auteur d’un très grand match, omniprésent sur les duels et dans l’impact, toujours bien placé, le Belge a été l’artisan de la bonne défense Lyonnaise. Si Lopes a encore sortie les parades pour assurer le spectacle et laisser sa cage avec un seul petit but encaisse. Dembélé va se charger de donner l’avantage à Lyon. Déposant Thiago Silva, l’attaquant des Bleuets s’écroule dans la surface, penalty logique, que Fekir transforme. Cet électrochoc réveille les Parisiens qui se ruent vers la cage de Lopes, Mbappé n’y arrive pas. Lyon tient et va démontrer sa solidarité alors que Paris pêche dans la synchronisation de ses actions. Par son courage, la gestion de son match, L’OL s’est offert une première victoire de gala avant la Ligue des Champions.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club