En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Marquinhos : « on doit changer notre mentalité »

    Paris-SG

    Ligue 1

    Paris-SG

    Marquinhos : « on doit changer notre mentalité »

    1 mai 2019

    Pour le Brésilien, c'est grâce au collectif que le PSG relèvera la tête

    Capitaine du PSG en l’absence de Thiago Silva (qui va se faire opérer du genou) jusqu’à la fin de la saison, Marquinhos livre une analyse très lucide sur la situation du PSG. « C'est un moment difficile, c'est un moment dur, explique l’international brésilien qui n’a pas hésité à aller voir les supporters parisien après la défaite à la Mosson hier (2-3). C'est juste par le travail que l'on va réussir à s'en sortir. C'est le message que l'on a fait passer dans le vestiaire. Quand c'est comme ça, cela passe par un travail collectif. Si on ne pense pas l'un pour l'autre... Dans de tels moments, il faut savoir gérer la pression et surtout rester unis ». Pour Marquinhos, le PSG ne peut pas se permettre de terminer la saison comme ça, surtout s’il veut bien préparer la prochaine saison.

    «  C'est trop facile de vouloir que la saison se termine. Si on continue à montrer le même visage, cela va être très difficile pour nous. On va prendre des claques de toutes parts, des supporters, des médias. Et on va juste donner raison à tout le monde ».

    Pour mettre un terme à cette spirale négative (1 victoire au cours des 6 derniers matchs), le PSG doit changer estime le défenseur parisien. « On doit changer notre mentalité dès le prochain match. Jusque-là, on avait vécu des moments difficiles, mais on s'en était toujours sorti. On avait relevé la tête, on avait apporté une réponse. Cela fait un moment que l'on ne montre pas un bon visage ».

    Et à Marquinhos d’insister sur les valeurs collectives de l’équipe. « C'est seulement si on est ensemble que l'on peut s'en sortir. Il n'y a pas d'autres options. On ne peut pas laisser passer le temps. On ne peut pas faire quatre matches de merde. Que va-t-il se passer sinon ? On est le PSG, on est le champion, on doit montrer un bon visage. On doit prendre du plaisir et donner de la joie aux gens. »


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club