En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Mendoza, l’ambition contrariée

    Amiens

    Ligue 1

    Amiens

    Mendoza, l’ambition contrariée

    27 janv. 2019

    > Amiens - Lyon (21h)

    L’inde, les Etats-Unis, le Brésil… À 26 ans, Steven Mendoza a déjà beaucoup voyagé dans sa carrière. Débarqué à Amiens, il y a un peu plus d’un an, l’attaquant colombien a trouvé en Picardie la stabilité qu’il cherchait. Très ambitieux, le joueur passé par le New York City FC est pourtant encore loin d’avoir trouvé le bon rythme en Ligue 1.

    Arrivé sur la pointe des pieds à Amiens lors du mercato hivernal 2018, après une expérience réussie à Bahia au Brésil (8 buts en 31 matchs de championnat), Steven Mendoza a connu six premiers mois compliqués avec le club nordiste. Avec seulement 2 buts en 13 apparitions en Ligue 1, le natif de Palmira devait encore faire ses preuves sur le front de l’attaque. 


    Conservant la confiance de l’entraîneur Christophe Pélissier, l’ex-international U-20 colombien a vu arriver composer en début de saison Samman Ghoddos. L’Iranien de 25 ans, débarqué pour 4 millions d’euros après plusieurs saisons prometteuses en Suède, est venu concurrencer le Colombien dans le secteur offensif. Avec 1 but en 13 matchs de Ligue 1 cette saison, le joueur qui a réalisé sa meilleure saison en Inde en 2015 (13 buts en 16 matchs avec le Chennayin FC) peine à se rendre efficace sur le front de l’attaque, malgré de belles promesses malheureusement sans continuité. Récemment, Steven affichait d’ailleurs sa frustration. « C’était une année un peu bizarre. Je m’étais fixé des objectifs que je n’ai pas totalement atteint sur le plan personnel. J’étais un peu déboussolé au début, j’avais besoin d’un temps d’adaptation. Physiquement, je suis très bien, je veux aider l’équipe, faire du bon travail. » 

    Parler c'est bien, prouver c'est mieux

    Celui qui est surnommé « Mendo » par ses coéquipiers n’entend pas renoncer à ses objectifs européens. Très ambitieux et désireux de jouer la Champions League, le Colombien sait qu’il devra changer de club afin d’espérer disputer la prestigieuse compétition.

    « Mes projets, ce sont la sélection et une grande compétition européenne, explique-t-il. Si je pouvais faire ça à Amiens, je le ferais, mais je pense que c’est compliqué de jouer l’Europe ici… Amiens sait que je veux jouer dans un grand club dans ma carrière, mais pour l’instant, il n’y a rien à annoncer ». Avant de parler, il faut surtout prouver sur le terrain. La venue de Lyon et l’absence de Ghoddos, à la Coupe d’Asie des Nations avec l’Iran, lui donne sa chance. Saura t-il la saisir ?


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club