En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Minable face à Rennes, l'OL se met la pression.

    Lyon

    Ligue 1

    Lyon

    Minable face à Rennes, l'OL se met la pression.

    6 déc. 2018

    Lyon s'incline après une prestation indigne à domicile. Inquiétant 6 jours avant de jouer sa peau en Ligue des Champions...

    Lyon a livré sa pire performance de la saison. Une copie blanche dont Jean-Michel Aulas se serait bien passé avant LE match le plus important de ce début de saison, mercredi prochain face au Chakhtior.

    Quatre minutes et Lyon est bien rentré dans son match mais la VAR va perturber la formation de Genesio. Pénalty accordé puis retiré aux Lyonnais après visionnage des images. Un tournant dans la rencontre car L’OL va s’effondrer par la suite. Les Gones ont eu le mérite de bien démarrer, ils ont aussi l’honneur du désastre qui s’annonce car les trente mille supporters du Groupama Stadium vont déchanter ensuite. Incapables de mettre du rythme, les Gones oint sombré dans l’envie collective à l’image de Traoré et Memphis qui ne s’entendent pas sur le front de l’attaque. Il n’en faut pas plus à Rennes pour s’engouffrer dans la brèche et se faire menaçant sur la cage de Lopes. À cinq minutes de la pause, Hatem Ben Arfa envoie une sublime frappe dont il a le talent à l’entrée de la surface Lyonnaise. Lopes ne peut rien et le Rennais s’offre un petit chambrage devant les Bad Gones.

    Les sifflets du Groupama Stadium se font de plus en plus pressants sur la formation de Genesio et le break rennais intervient seulement avant la pause avec une action d’école que Siebatcheu finalise. L’OL est K.O, le Groupama Stadium en colère et malgré le poteau de Traoré ne change rien, l’OL est dans un bon pétrin. Et la deuxième mi-temps n’incite pas à l’optimisme, le néant pour L’OL qui s’incline fort logiquement deux buts à zéro avec une dernière bronca symbolique. Comment souvent dans ces conditions, la soirée se termine par une déclaration de Jeazn-Michel Aulas, revenu spécialement s'adresser aux journalistes. "Ce genre de match est inquiétant, même si Rennes a fait une belle prestation", a commenté le patron de l'OL qui a surtout basculé directement sur le match de mercredi prochain face au Chakhtior. "Nous devons prendre toute la mesure de ce match très important pour l'OL. Un match considérable en terme d'enjeu, d'image et de conséquences économiques". Comme il sait si bien le faire, JMA vient de parler à ses joueurs...


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club