En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    On a refait le recrutement de l'OM

    Marseille

    Ligue 1

    Marseille

    On a refait le recrutement de l'OM

    17 janv. 2019

    Gnagnon, Khazri, Ben Yedder et Vainqueur pour 57 M€

    L’été dernier, l’OM a dépensé près de 60 millions d’euros sur le marché des transferts. Après Caleta-Car (19 M€) et Radonjic (environ 10 M€), Strootman (25 M€) a rejoint les bords de la méditerranée. Un recrutement très fortement décrié. Même si c’est facile à dire aujourd’hui, nous avons refait le mercato estival de l’OM. Pour 57 M€

    Joris Gnagnon (Rennes) : 15 M€

    Le défenseur du Stade Rennais avait envie de changer d’air l’été dernier. Et comme le club breton voyait là le moyen de réaliser un des plus gros transferts de son histoire, il lui a ouvert la porte en grand. A condition que le club acheteur fasse un gros chèque. C’est le FC Séville qui s’est montré le plus décidé en payant 15 millions d’euros. Une somme qu’aucun club de Ligue 1 n’a été en mesure d’aligner, à commencer par l’OM qui a mis environ 4 millions de plus pour enrôler Caleta-Car.

    Wahbi Khazri (Rennes) : 7 M€

    En fin de prêt à Rennes l’été dernier, l’international tunisien appartenait au club anglais de Sunderland, relégué en 3ème division. Très vite, la bataille pour le joueur passé par Bastia et Bordeaux s’est engagée. Et à la surprise générale, c’est Saint-Etienne qui a dit oui là où Rennes et l’OM disaient non. Oui à quoi ? Un transfert estimé 7 millions d’euros (hors bonus) et un salaire de 200 000 euros. C’est 3 millions de moins que le prix payé pour Radonjic et seulement 60% du salaire de Mitroglou.

    Wissam Ben Yedder (FC Séville) : 30 M€

    Après deux belles saisons avec Séville (32 buts en 72 matchs toutes compétitions confondues), les Andalous n’auraient pas dit non à un transfert l’été dernier. Mais pour ça, il fallait payer près de 30 millions d’euros, soit à peu près 3 fois le montant payé par les Espagnols deux ans plus tôt à Toulouse. D’ailleurs déjà à cette époque, les Marseillais n’avaient pas souhaité (ou pu) s’aligner. Certes le joueur de 28 ans représentait un gros investissement. Mais cette saison, malgré un début un peu difficile, il a déjà trouvé le chemin des filets à 15 reprises en 25 apparitions (dont 9 buts en 16 matchs de Liga).

    William Vainqueur (Antalyaspor, Turquie) : 5 M€

    Passé par l’OM lors de la saison 2016/2017 où il a laissé d’excellents souvenirs (prêté par l’AS Roma), le joueur formé à Nantes a ensuite été vendu en Turquie, au club d’Antalyaspor pour moins d’un million d’euros. Sous contrat avec les Turcs jusqu’en 2020, il n’aurait pas été trop difficile de le débaucher pour un montant d’environ 5 millions maximum. Son salaire non plus (moins de 200 000 euros bruts par mois) n’était pas un obstacle.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club