En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Saint-Etienne : du rêve à la réalité ?

    Saint-Etienne

    Ligue 1

    Saint-Etienne

    Saint-Etienne : du rêve à la réalité ?

    23 avr. 2019

    Objectif 3ème place

    Plus que jamais dans la course au podium après leur victoire à Reims, les Verts ont bien l’intention de jouer leur chance à fond. Et, alors que le calendrier de Lyon est compliqué, ils ont toutes leurs chances.

    A 5 matchs de la fin, la lutte s’annonce terrible entre Saint-Etienne (4ème avec 56 points) et Marseille (5ème avec 54 points) pour la conquête de la 4ème place. Les Verts, qui sont revenus à 3 points de l’Olympique Lyonnais en s’imposant à Reims (2-0) peuvent même entrevoir sérieusement la 3ème place qui les ramènera en Ligue des Champions, 37 ans après (à l’époque, on disait « Coupe d’Europe des clubs champions). « Le podium ? Nous sommes à trois points de Lyon avec deux points d'avance sur Marseille. Il y aura de plus en plus de matchs à pression et des confrontations directes, explique l’entraîneur des Verts qui fait allusion au match entre l’OM et l’OL au Vélodrome, lors de la 36ème journée, mais aussi au déplacement de Lille au Groupama Stadium une semaine plus tôt. Des matchs qui pourraient coûter des points aux Gones. « On fait notre bonhomme de chemin. Il nous reste cinq matchs, dont trois devant notre public magique. On va tout faire pour engranger le maximum de points. On joue tous les matchs pour les gagner. J’ai des joueurs d’expérience qui ont connu la Coupe d’Europe et qui veulent y retourner. Ils voient l’arrivée, le bout de la ligne droite et ils ne vont pas lâcher ».

    2013/2014, l'exemple à suivre

    Dès la prochaine journée, Lyon devra sortir un grand match pour s’imposer à Bordeaux qui vient de perdre deux fois loin de ses bases (à Saint-Etienne justement et à Nîmes, mais en faisant un bon match). Pendant ce temps-là, les Verts recevront Toulouse qui a officieusement validé son maintien en prenant un point au LOSC la semaine dernière (profitant des défaites de Monaco et Amiens pour garder 4 points d’avance sur le 17ème et 8 sur le 18ème).

    Au cours des 10 dernières saisons, c’est la 4ème fois que Saint-Etienne atteint la barre des 56 points après 33 journées.

    En 2015, les Verts avaient même 57 points et en ont inscrit 12 de plus au cours des 5 dernières journées, terminant à la 5ème place. Mais l’exemple à suivre est celui de la saison 2013/2014. A l’époque, Perrin et ses partenaires (Erding et Gradel notamment) avait parfaitement bonifié leurs 56 points de la 33ème journée en ajoutant 13 points pour terminer à la 4ème place. 13 points, cela suffirait pour terminer devant l’OM, condamné alors à tout gagner pour passer devant à la différence de buts (actuellement défavorable, +8 contre +13).

    Pour le podium, cela impliquerait que l’OL ne prend pas plus de 10 points au cours des ses 5 derniers matchs, ce qui correspond à 3 victoires, 1 nul face à Lille et une défaite à Marseille. Ensuite, tout se jouera aussi à la différence de buts, aujourd’hui très légèrement en faveur des Lyonnais (+14 contre +13). Mais vue sa forme actuelle, rien ne dit que l'OL maintiendra ce rythme...

    Comme ne cesse de le répéter Gasset, l'objectif prioritaire est donc de gagner les trois matchs à la maison (Toulouse, Montpellier et Nice), avant de penser prendre des points à l'extérieur (Monaco et Angers).


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club