En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Sur une jambe Philippoteaux climatise l'Allianz Riviera

    STORY 2019/2020

    Ligue 1

    STORY 2019/2020

    Sur une jambe Philippoteaux climatise l'Allianz Riviera

    27 mars 2020

    Le jour où Nîmes a battu Nice 3-1

    En attendant qu'elle puisse aller à son terme, suite de notre plongée dans la saison 2019/2020. Retour sur le 8 février dernier quand Philippoteaux, sur une jambe après un tacle assassin et avant de sortir, donne la victoire de Nîmes à Nice.

    Ce samedi 8 février, Nîmes est loin d’être favori lors de son déplacement à Nice pour le compte de la 24ème journée de Ligue 1. Les crocos restent certes sur deux victoires de rang, face à Monaco (3-1) et Dijon (2-0) aux Costières, mais continuent de se battre ne fin de classement pour sortir de la zone rouge. D’entrée de jeu, les Niçois affichent d’ailleurs leurs ambitions en ouvrant le score par Claude-Maurice (6ème). Mais les hommes de Blaquart, qui réalisent un très bon début de match, ne se laissent pas abattre. Très vite ils se montrent dangereux et montrent aux Niçois qu’ils ne sont pas venus à l’Allianz Riviera en touristes. Et si les Aiglons ont la possibilité de doubler la mise (notamment sur une tête de Boudaoui à la 23ème, miraculeusement détournée par Bernardoni),  le scénario de la suite de la rencontre va être complètement fou. Juste avant la pause, les Nîmois parviennent d’abord à égaliser par l’intermédiaire de Landre. Le défenseur gardois fusille Bénitez de la tête sur corner et relance son équipe (43ème). Une minute plus tard, c’est Philippoteaux, à la réception d’un centre venu de la droite qui double la mise en ajustant le portier niçois d’une frappe sèche après un contrôle de la poitrine. Mais la VAR va faire des siennes. Les arbitres en charge de l’assistance vidéo remontent loin en arrière pour trouver une main de Benrahou (sur un contrôle difficile au milieud e terrain) pour annuler le but !

    Dès la reprise, le match va basculer. A la 49ème minute, Boudaoui fait un tacle assassin sur Philippoteaux qui semble très touché. Le milieu niçois est logiquement expulsé pendant que le Nîmois parvient à se relever difficilement et à reprendre le jeu. Mais il semble boiter et le banc prépare déjà sa sortie. Mais avant de quitter les siens, l’ancien joueur d’Auxerre veut faire encore mieux. Après un coup franc renvoyé dans l’axe par Dolberg revenu défendre, le Nîmois sur une jambe arrive lancé et reprend instantanément et trompe Bénitez masqué. 2-1 pour les Gardois, la justice semble respectée quand Philippoteaux, dans l’impossibilité de continuer est remplacé par Moussa Koné (58ème). Pendant les arrêts de jeu, alors que Nice aurait pu revenir au score à plusieurs reprises, c’est justement Koné, arrivé en janvier, qui inscrit le troisième but des Nîmois. Remis en jeu par Lees Melou alors qu’il était en position de hors-jeu, l’ancien joueur de Dresde (D2 allemande) s’infiltre dans la surface et trompe Bénitez d’une belle frappe du droit. Grâce à cette victoire, Nîmes enregistre un troisième succès de suite en Ligue 1 et revient à un point de Dijon, 17ème, mais aussi 3 de Metz (16ème) et 4 de Saint-Etienne (15ème).


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club