En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Thiago Maia veut sortir du banc

    Lille

    Ligue 1

    Lille

    Thiago Maia veut sortir du banc

    25 nov. 2018

    > Nice - Lille (17h, Allianz Riviera)

    On a beaucoup parlé de Ganso à son arrivée à Amiens et de ses relations de jeunesse avec Neymar à Santos. Le Lillois Thiago Maia aussi a joué avec Neymar et c’était il y a beaucoup moins longtemps. Ça remonte aux jeux Olympiques de Londres (2016) : les deux joueurs ont tous les deux remporté le titre olympique avec le Brésil ! Nettement plus jeune que la star du PSG, qui faisait partie des joueurs plus âgés autorisés par équipe, Thiago Maia vient aussi de Santos où il est arrivé à l’âge de 14 ans, au moment où Neymar explosait. Mais le 2 novembre dernier, lors du choc de la 12ème journée au Parc des Princes, qui a vu les Parisiens battre les Dogues (2-1), les deux amis ne se sont pas croisés. Du moins pas sur la pelouse. Car, comme c’est le cas depuis le début de saison, le joueur le plus cher de l’histoire du LOSC (14 M€),) se contente de petits bouts de match. Freiné par une blessure au mois d’août, il a vu son compatriote, Thiago Mendes s’imposer au milieu et le pousser sur le banc. Résultat : seulement deux titularisations et six entrées en jeu pour 268 minutes de jeu seulement.

    Une situation qui le force à se contenter du bonheur de voir le LOSC tout en haut du classement après une première saison cauchemardesque. «  Si je vous disais que j’étais heureux d’être remplaçant, je vous mentirais, explique-t-il. Je n’avais jamais connu cette situation dans le football. Je suis heureux pour mon ami (Thiago Mendes, ndlr) et parce que l’équipe gagne. Il n’y a rien à dire de plus. Maintenant, c’est à moi de montrer que je suis là pour jouer. Et ma priorité est de le faire pour les six matchs qui arrivent avant la trêve ». Les absences conjuguées de Mendes et Ballo-Touré (suspendus), mais aussi de Soumaoro (blessé) vont lui permettre de commencer dès cet après-midi à Nice, dans un choc de haut de tableau.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club