En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Tuchel : « nous sommes sur la bonne voie »

    Paris-SG

    Ligue 1

    Paris-SG

    Tuchel : « nous sommes sur la bonne voie »

    1 déc. 2018

    > Bordeaux - PSG, (le 2/12, 21h au Matmut Atlantique)

    Après le choc face au Reds, le PSG enchaine par un déplacement à Bordeaux. Puis il y aura encore deux autres matchs (Strasbourg et Montpellier) avant d’aller à Belgrade. L’entraîneur allemand fait le point.

    Quatre jours après le choc face à Liverpool, le PSG se déplace à Bordeaux demain soir, avec la ferme intention de préserver son invincibilité. L’entraîneur du club de la capitale est longuement revenu sur le changement d’enjeu entre un match « couperet » face au finaliste de la Ligue des Champions et une rencontre de championnat face à une équipe de milieu de tableau…

     Comment percevez-vous cette équipe de Bordeaux qui est à la peine en championnat ?

    C'est une équipe très talentueuse avec beaucoup de qualité individuelle, qui évolue dans un stade exceptionnel que j'attends de voir. Ils jouent la Ligue Europa, ils ont de la qualité, nous on doit montrer qu'après ce match (contre Liverpool, 2-1) avec beaucoup de pression et d'intensité, on est prêts. J’ai l'impression que leur place au classement n’est pas méritée, ils n'ont pas eu de réussite.

    Après la grosse dépense d’énergie, physique et mentale, face à Liverpool, ce n’est pas un peu compliqué d’enchainer avec ce type de match ?

    Hier (vendredi) les joueurs étaient un peu fatigués, comme l'entraîneur… (sourire). Aujourd'hui, c'est mieux. Bien sûr, je n'attends pas le même état d'esprit, car ce n'est pas la même situation ni le même adversaire. Il est très important d'accepter que ce match est différent et que l'état d'esprit est différent. Un match comme mercredi face à Liverpool est forcément un match spécial. Car ce sont des matches clés, des matches très spéciaux. Mais en championnat aussi, on a besoin de sérieux, de qualité et d'intensité. On veut gagner à Bordeaux et on doit être prêt pour ça.

    Depuis début de saison, vous n’arrêtez pas de faire évoluer vos joueurs dans différents schémas, comme si vous teniez absolument à leur polyvalence…

    On peut essayer beaucoup de choses nouvelles pour atteindre un autre niveau et s'améliorer encore et encore. Beaucoup de joueurs sont polyvalents et peuvent jouer à plusieurs de postes. En match c’est aussi une manière d'obtenir une attention maximale des joueurs, mais c'est aussi nécessaire pour mieux les connaître et voir s'ils sont capables de faire des choses différentes. Grâce à ça, nous sommes plus flexibles. Dans tous les systèmes, c'est nécessaire que les joueurs jouent avec discipline. Nous sommes sur la bonne voie.

    On a revu encore Edinson Cavani en difficulté contre Liverpool. Pouvez-vous imaginer de commencer un grand match sans lui ?

    Ce n'est pas une question aujourd'hui car il a débuté dans les grands matches et il s'est battu avec un état d'esprit exemplaire. Si un joueur n'est pas au mieux de sa forme, tous les autres peuvent l'aider. Edi est un joueur très important, il a marqué beaucoup de buts importants pour nous. Il a un statut et tous les joueurs doivent se battre pour préserver leur statut.

    Dans dix jours vous jouerez un match très important à Belgrade, vous avez prévu de faire tourner pour gérer la forme des joueurs?

    On est dans une phase qui va nous mener à Belgrade et nous allons ménager les joueurs pour faire en sorte que tous les joueurs soient en forme pour ce rendez-vous. D'ici le match contre Montpellier, je veux que tous les joueurs aient joué quelques minutes pour montrer qu'ils peuvent jouer contre Belgrade. Je n'ai pas mon équipe contre Belgrade en tête. Je veux pouvoir choisir parmi beaucoup de joueurs. Entre Bordeaux dimanche soir, d’où on va rentrer tard dans la nuit, et le match mercredi à Strasbourg, l'enchaînement sera difficile…


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club