En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Un seul être vous manque

    21ème journée

    Ligue 1

    21ème journée

    Un seul être vous manque

    20 janv. 2019

    > Angers - Nantes (17h)

    Avec le départ d'Emiliano Sala pour la Premier League et le club de Cardiff, une place se libère sur le front de l'attaque nantaise. Pour remplacer le buteur argentin, auteur de 12 buts en 19 matchs de Ligue 1, Vahid Halilhodzic pourra compter sur Kalifa Coulibaly (27 ans). En principe. Car les statistiques ne plaident pas vraiment en faveur de l'attaquant malien, qui de toutes façons est suspendu pour Angers.

    Débarqué au FC Nantes, début octobre, Vahid Halilhodzic a ressuscité les Canaris. Moribonds depuis le début de saison, les jaunes et verts affichent maintenant un visage plus séduisant à l'image d'Emiliano Sala. À 28 ans, l'attaquant qui restait sur deux saisons a plus de 10 buts avec le club profitait pleinement de la prise de fonction du tacticien bosnien en inscrivant notamment 8 buts en 5 matchs en Ligue 1 et Coupe de la Ligue, entre le 20 octobre et le 11 novembre.


    Leader de l'attaque nantaise, l'ancien joueur des Girondins de Bordeaux, dont le contrat expirait en juin 2020 constituait une cible de choix à l'approche du mercato hivernal. Courtisé en Premier League, c'est finalement Cardiff qui annonçait hier la signature du joueur passé par Caen pour 17 millions d'euros et 2 de bonus. Une bonne opération pour Nantes comme pour Bordeaux (qui récupère 50% de la somme) mais qui laisse la Maison Jaune dépourvue de buteur prolifique.

    Boschilia-Waris, 6 buts à eux deux, contre 12 pour Sala à lui tout seul

    Pour remplacer Sala, Vahid Halilhodzic devrait s'appuyer sur un joueur déjà présent au club, Kalifa Coulibaly. À 27 ans, l'attaquant débarqué à l'été 2017 en provenance de la Gantoise avait coûté 1,5 millions d'euros au club présidé par Waldemar Kita. Un pari qui est loin d'être une réussite jusqu'à présent. Après 10 matchs toutes compétitions confondues la saison dernière, pour un seul petit but, le Malien joue davantage cette saison, mais son bilan reste assez maigre (20 apparitions, souvent en cours de match, 3 buts).


    Passé par la réserve du PSG où il avait brillé entre 2010 et 2014 en inscrivant 30 buts en 86 matchs, Kalifa Coulibaly devra élever son niveau de jeu s'il souhaite effacer le fantôme d'Emiliano Sala des travées de la Beaujoire et ramener la paix des ménages entre les Kita et son entraineur.

    Une chose est sûre : ce ne sera pas cette après-midi en Anjou, puisque le géant malien (1,97m) est suspendu à la suite de son expulsion mercredi face à Nîmes (match en retard de la 17ème journée).

    En attendant son retour, c’est sans Majeed Waris (2 buts en Ligue 1 cette saison) aui occupera la place la plus avancée à Angers, soutenu par Boschilia, deuxième meilleur buteur du club avec 4 buts.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club