En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Bilan : les

    Transferts

    Bilan : les "flop" du mercato estival

    23 déc. 2018

    De Caleta-car à Gourcuff en passant par Ganso et Strootman...

    Avant le mercato hivernal, les flops du mercato estival.

     

    DujeCaleta-car.Acheté 19 millions d’euros au Red Bull Salzbourg, le jeune défenseur international croate (21 ans) est à ce stade de la saison le plus gros bide des transferts. Lent, souvent mal placé et en manque de vivacité, celui qui était à la Coupe du Monde avec sa sélection a raté pratiquement tous ses matchs depuis le début de la saison.

     Ganso.Arrivé précédé d’une belle réputation, toujours intactes malgré son échec à Séville, l’ancien de Santos, où il avait explosé aux yeux du monde en même temps que Neymar, ne trouve pas sa place à Amiens. Technique mais un peu lent, visionnaire dans le jeu mais assez solide physiquement, l’ancien international auriverde était abonné au banc. Et a finalement décidé de casser son prêt…

     Yoann gourcuff.127 minutes. C’est le temps de jeu de Yoann Gourcuff avec Dijon depuis le début de saison et ça veut tout dire. Heureusement, lui aussi est arrivé gratuitement à Dijon cet été. 

     M’Baye Niang.Prêté par le Torino à Rennes pour avoir du temps de jeu et poursuivre son apprentissage du haut niveau, le joueur de 23 ans n’apporte rien en Bretagne. Un but et une passe décisive en 340 minutes passées sur le terrain, c’est très maigre.

     Laurent Ciman.Arrivé gratuitement en provenance de Los Angeles, l’ancien international belge de 33 ans (20 sélections) devait être un bon coup et ramener la sérénité dans la défense dijonnaise. Mais après 14 journées, Dijon possède la 18ème défense de Ligue 1 et Olivier Dall’oglio a décidé de le mettre sur le banc.

     Claudio Beauvue.Pour l’instant, le retour en Ligue 1 du joueur qui s’était révélé à Guingamp (2014) avant d’aller à Lyon (puis de s’expatrier au Celta Vigo qui l’a prêté à Caen) est un échec. Même s’il a inscrit 3 buts, il n’arrive pas à peser sur les défenses et apporter tout ce que Mercadal attend de lui pour tenter de décrocher le maintien.

     Kevin Strootman. Ses performances sont loin d’être à la hauteur des 25 millions dépensées pour le faire venir. Rudi Garcia a même fini par le mettre sur le banc. On attend son réveil lors de la phase retour.

     Et aussi : Radojnic, qui ne sert à rien à Marseille, Pajot (Angers), Ajorque (Strasbourg) ou Diallo (Nîmes) incapables d’aider leur nouveau club pour cause de blessures, et même Reynet, impuissant pour enrayer la chute du TFC, qui encaisse presque 2 buts par match. 


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club