En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Bordeaux : tout sauf l’Amérique

    Bordeaux

    Transferts

    Bordeaux

    Bordeaux : tout sauf l’Amérique

    10 juil. 2019

    Après une saison pour le moins mouvementée, ponctuée par un changement d’actionnaire et trois entraineurs différents en quelques mois, un peu de stabilité et d’ambition (annoncée) ne sera pas de trop en Gironde. A tout juste un moi de la reprise de la Ligue 1, difficile pourtant pour les supporters marine et blanc de s’enthousiasmer.

    Juillet 2018, M6 actionnaire historique du club au scapulaire cède le club au fond d’investissement américain GACP dirigé par Joseph Dagrossa. Cette vente divise. Certains y voient une opportunité de remettre le club sur le devant de la scène française et européenne ; alors que d’autres dénoncent la « marchandisation » du club.

    Pour l’heure, difficile de tirer un bilan après une seule saison sous pavillon américain ; même si il est clair que le jeu proposé par les girondins n’a pas été aussi flamboyant que l’enceinte qui les accueille tous les 15 jours depuis 2016.

    Le mercato estival n’incite pas à l’optimisme au Haillan, puisque les départs sont nombreux : Palancia (vers l’ASSE) Lerager (Genoa) Karamoh (inter) Koundé (séville) pour ne citer qu’eux, ont déjà plié bagage, et devraient prochainement être suivis par Sabaly Sankharé ou encore Kamano. L’ensemble des joueurs cités avaient tous un rôle important au sein de l’effectif, difficile donc de les remplacer.

    Pour ce qui est des arrivées, Mexer et Kwateng arrivent tous les deux libres, respectivement de Rennes et Nantes, d’autres comme Cafu ou Baysse reviennent après des prêts pas toujours concluants. Ilsedit notamment que le second ne devrait pas s'éterniser en Gironde.

    Des pistes plus « médiatique » mènent à Laurent Koscielny ou encore Adrien Silva, deux joueurs expérimentés qui auraient, si les rumeurs se confirment l’objectif d’encadrer un effectif jeune.

    Ces nombreux mouvements ne permettent pas l’émergence d’une ligne directrice dans le projet américain, de quoi inquiéter les supporters qui ne veulent pas vivre une nouvelle saison dans l’anonymat du ventre mou. Les bordelais débuteront la saison avec un déplacement sur la pelouse du stade Raymond Kopa pour y affronter Angers.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club