En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Engels à Aston Villa, le bon coup du Stade de Reims

    Reims

    Transferts

    Reims

    Engels à Aston Villa, le bon coup du Stade de Reims

    13 juil. 2019

    Vendu avant même d'avoir été payé...

    C'est ce qu'on appelle une affaire menée avec succès et qui rapporte gros. L'été dernier au moment de se renforcer pour viser le maintien en Ligue 1, le Stade de Reims était allé chercher le défenseur central belge Björn Engel, sous contrat avec l'Olympiakos.

    Pour attirer le solide défenseur de 23 ans (1,93 m) chez un modeste promu, les Rémois avaient mis un plan au point. Si tout se passait bien, son option d'achat (fixée à 4 M€) serait automatiquement levée et la porte lui serat ouverte vers un club plus huppé. C'est exactement ce qu'il vient de se passer et les deux parties sont gagnantes.

    Le 9 juin, le Stade de Reims levait l'option d'achat et trois semaines plus tard, laissait partir le Belge vers Aston Villa qui, de retour en Premier League, souhaitait renforcer son arrière-garde. Au passage, Reims perd un de ses meilleurs joueurs de la saison denrière, mais gagne 4 M€ en ayant négocié le départ du Belge à environ 8 M€ .

    « Nous avions un deal fort entre nous avec Björn, dont la femme est originaire de Liverpool. Il nous avait fait part de son profond désir de jouer un jour outre-Manche, explique Jean-Piere Caillot, le président du Stade de Reims dans des propos raépportés par l'Equipe. Donc nous étions d'accord que, si et seulement si un club de Premier League nous faisait une offre conséquente à l'issue de sa première saison, nous le laisserions partir. Nous ne sommes pas heureux de perdre un tel joueur mais nous n'avons fait que tenir notre promesse. »

    Vendu quasiment avant même d'avoir été payé... Pour les Rémois, le succès est total !

    Bien sûr, on n'atteind pas les 85 M€ de plus value réalisée par Aulas sur la paire Mendy-Ndombélé, mais pour un club qui était encore en National il y a 3 ans, c'est franchement bien joué...

     


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club