En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Fabinho - PSG, le rapprochement

    Paris-SG

    Transferts

    Paris-SG

    Fabinho - PSG, le rapprochement

    28 nov. 2018

    Des négociations sérieuses sur le point d'être entamées...

    En juin 2017 déjà, au lendemain de la saison exceptionnelle de l’AS Monaco, Fabinho faisait partie des joueurs les plus demandés en Europe. Le PSG, qui préparait la succession de Thiago Motta, s’était même mis d’accord avec le Brésilien pour un contrat de 4 ans et un salaire très alléchant (on parlait à l’époque de 6 millions par an), mais Monaco a tenu bon et refusé de céder son joueur. Un an plus tard, c’est Liverpool qui a arraché le joueur polyvalent à l’ASM en proposant 50 millions d’euros. Paris, surveillé de près par l’UEFA dans le cadre du fairplay financier, n’avait pas été en mesure de surenchérir. Surtout que le joueur de 24 ans à l’époque, rêvait de jouer en Premier League.

    Aujourd’hui, la situation a évolué. Depuis le début de saison, Fabinho n’a passé que 285 petites minutes sur les pelouses de Premier League, pour seulement 3 titularisations en championnat. Relégué sur le banc de touche par Klopp, il a vu le jeune Keita lui passer devant dans la hiérarchie des milieux de terrain et ne joue plus que les utilités, quand les milieux Henderson ou Wijnaldum sont blessés ou suspendus ou quand un des latéraux est absent… ça fait peu, trop peu, même si Fabinho a retrouvé la sélection du Brésil au poste de latéral droit.

    C’est justement la filière brésilienne du PSG qui, lors du dernier rassemblement du Brésil, aurait rapporté à la direction parisienne le spleen de l’ancien monégasque et évoqué la possibilité d’un transfert dans la capitale cette année. Une rumeur confirmée en Angleterre où certains médias évoquent la volonté du joueur d’augmenter son temps de jeu pour assurer sa place avec le Brésil lors de la Copa America (en juin au Brésil). En sélection, il se contente le plus souvent du banc, comme face à l’Uruguay (1-0) ou au Cameroun (1-0), laissant sa place à Danilo. Surtout que Dani Alvès va revenir et pourrait postuler pour la Copa America.

    Depuis quelques jours, Antero Henrique aurait renoué le dialogue avec l’entourage du joueur pour lui proposer de revenir en Ligue 1. Le directeur sportif du PSG et Thomas Tuchel sont convaincus que le Brésilien est le joueur idéal pour Paris. Mais il n’était pas question d’entamer des discussions avant le match décisif de ce soir. En revanche, dès le coup de sifflet final, un rapprochement est prévu pour se donner rendez-vous très vite… Dans le cas d’une élimination prématurée des Reds de la C1, le transfert pourrait même s’accélérer, Klopp ne comptant pas franchement sur le Brésilien en Premier League. Selon nos informations, Fabinho pourrait d’abord être prêté avec option d’achat obligatoire. Paris verserait 25 millions tout de suite et 28 millions en juillet prochain, ce qui permettrait même à Liverpool de faire une légère plus value sur l’ancien joueur de l’AS Monaco…


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club