En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    La malédiction du milieu de terrain défensif

    Paris-SG

    Transferts

    Paris-SG

    La malédiction du milieu de terrain défensif

    8 janv. 2019

    Depuis 2014, aucun n'a réussi à s'imposer

    Aujourd’hui encore, Thomas Tuchel est apparu agacé en conférence de presse au sujet du (ou des) fameux milieu de terrain attendu en renfort. Un dossier qui pollue le PSG depuis 4 ans maintenant. Jusqu’à aujourd’hui, personne n’a encore réussi à remplacer Thiago Motta. Depuis 2014, 4 prétendants ont échoué.

    Yohan Cabaye (Janvier 2014 – Mai 2015)

    C’est le premier joueur recruté par le PSG pour renforcer le milieu au côté de Verratti et Motta, alors que Rabiot n’est pas encore devenu ce qu’il est. Pour arracher l’international français à Newcastle, le PSG met 20 millions d’euros sur la table. C’était il y a tout juste 4 ans. Le champion de France avec Lille en 2011 a 28 ans, c’est un des piliers des Bleus de Deschamps et il présente toutes les garanties suffisantes. Sans être un échec, son passage à Paris ne sera pas non plus une grande réussite. Même s’il reste sans doute celui qui a le plus joué, il repart un an et demi plus tard à Crystal Palace sans s’être imposé.

     

    Benjamin Stambouli (2015 – 2016)

    Grand espoir du football français quand il jouait à Montpellier, il a 25 ans quand Paris va le chercher à Tottenham où il ne joue pas beaucoup. Annoncé aux portes de l’équipe de France, celui qui a été un des artisans du titre de champion du MHSC en 2012 est plein d’envie et de détermination quand il arrive à Paris. Payé 5 millions d’euros aux Spurs, il fera des bons matchs, sans jamais être exceptionnel, lors de la saison 2015/2016, avant de repartir l’été suivant son arrivée à Schalke 04 où il est devenu un des joueurs cadres de l’effectif.

     

    Grzegorz Krychowiak (2016 – 2017, puis prêté)

    Grzegorz Krychowiak est le symbole des problèmes rencontrés par les successeurs annoncés de Thiago Motta. Arrivé du FC Séville en 2016 dans les bagages d’Unaï Emery, avec qui il vient de remporter 2 Ligue Europa de suite, l’international polonais est aussi le plus cher. Il est payé 28,5 millions d’euros par Paris et est toujours considéré aujourd’hui comme un bide retentissant. Il ne participe qu’à 17 matchs avec l’équipe première au cours de sa saison parisienne. Il appartient toujours au PSG, prêté à  West Bromwich Albion la saison dernière puis au Lokomotiv Moscou depuis cet été.

     

    Lassana Diarra (janvier 2018 – janvier 2019)

    Quand il arrive libre d’Al-Jazira, il y a tout juste un an, on pense tout de suite à la bonne affaire. D’ailleurs, l’expérimenté milieu de terrain international qui avait brillé quelques mois plus tôt à l’OM, fait plutôt bonne impression. Malgré ses 33 ans, il est performant et dépanne Emery qui l’utilise à 11 reprises lors des 5 derniers mois de la saison. Tuchel ne lui accorde pas la même confiance. Plus souvent utilisé en défense centrale lors des matchs de préparation, le champion d’Espagne avec le Real Madrid en 2012 n’a pratiquement pas joué durant la phase aller. Il négocie en ce moment la résiliation de son contrat (qui se termine en juin) pour prendre une retraite méritée.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club