En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Les 3 pistes d'Aulas pour remplacer Genesio

    Olympique Lyonnais

    Transferts

    Olympique Lyonnais

    Les 3 pistes d'Aulas pour remplacer Genesio

    21 mars 2019

    Laurent Blanc, Rémi Garde (photo) et Jocelyn Gourvennec

    Quelle sera la décision de Jean-Michel Aulas concernant la prolongation de contrat de Bruno Genesio, et l’actuel entraineur de l’OL a-t-il réellement envie de poursuivre dans le Rhône ? Jusqu’au mardi 2 avril, ces deux questions resteront en suspend. Mais en attendant, les rumeurs vont bon train au sujet du possible successeur du technicien lyonnais. Alors que le président de l’OL a plusieurs fois expliqué qu’il ne souhaitait pas engager d’entraîneurs étrangers, 3 pistes se dégagent clairement.

    Laurent Blanc, la priorité

    C’est le choix prioritaire de Jean-Michel Aulas. Le patron de l’Olympique Lyonnais rêve d’attirer le champion du monde 98 sur le banc de l’OL. De tous les prétendants au poste d’entraîneur, c’est le seul qui permettra au club de faire un vrai bon en avant. Mais Blanc le veut-il ? Plutôt à la recherche d’un grand club étranger, l’ancien coach du PSG commencerait à se faire une raison. Deux pistes étaient encore très chaudes dernièrement : Manchester United et Chelsea. Mais la première s’est refroidie avec la victoire des Red Devils au Parc. Si MU ne s’écroule pas d’ici la fin de saison, Solksjaer sera sans doute conservé.

    Remi Garde pour rattraper le temps perdu

    Sous contrat avec l’Impact Montreal, ou il a une grosse cote, Remi Garde a vu son nom circuler parmi les possibles successeurs de Genesio. Il a immédiatement démenti l’information, assurant qu’il ne quitterait pas le club de MLS. Mais sportivement, les résultats de ses deux premières saisons sont loin d’être exceptionnels et tout peut arriver. Y compris des discussions secrètes avec Aulas, qu’il a quitté en très bons termes en 2014. A l’époque, JMA lui avait notamment fait plusieurs propositions pour prolonger. Le président de l’OL regrette encore son départ convaincu qu’ils pouvaient aller plus loin ensemble.

    Jocelyn Gourvennec, la surprise du chef

    C’est la grosse cote. Très en vue il y a un peu moins de trois ans après ses très bons résultats avec Guingamp (avec qui il a notamment gagné la Coupe de France en 2014), le Breton avait finalement rejoint les Girondins de Bordeaux avec la conclusion que l’on connaît. Après une période sans club, il a accepté e revenir à Guingamp pour tenter de sauver le club de la relégation, mais en cas de descente, il ne le suivra pas en Ligue 2. Jean-Michel Aulas, qui avait noué des contacts avec lui dans le passé, pourrait réactiver la piste. Moins glamour que Blanc, moins évidente que Garde, la piste Gourvennec pourrait devenir la plus plausible.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club