En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Lyon s'attaque à Reine-Adelaïde (Angers)

    Olympique Lyonnais

    Transferts

    Olympique Lyonnais

    Lyon s'attaque à Reine-Adelaïde (Angers)

    18 juil. 2019

    L'OL poursuit son mercato...

    Après un début de mercato déjà très actif (départs de Mendy et Ndombélé, arrivées de Jean Lucas, Thiago Mendes, Tatarusanu et Andersen), l’Olympique Lyonnais ne compte pas s’arrêter là. En effet, nous vous révélions hier en exclusivité le désir de Juninho d’accueillir son compatriote Malcom, qui voit son avenir de plus en plus bouché à Barcelone.

    Mais ce n’est pas la seule piste des Gones pour remplacer Fékir sur le départ. Les Lyonnais ont des vues sur l’international espoir d’Angers, Jeff Reine-Adelaïde.

    Le joueur de 21 ans, qui a littéralement explosé lors de la deuxième partie de la saison dernière, autant avec Angers (3 buts et 3 passes décisives) qu’avec les Bleuets dont il est devenu un titulaire indiscutable, a tapé dans l’œil de Florian Maurice et Juninho.

    Dans un premier temps, le SCO, où il est arrivé sous la forme d’un prêt (en janvier 2018) avant d’être définitivement transféré l’été dernier, avait décidé de fermer la porte à double tour. Mais face aux offres de plus en plus nombreuses (le LOSC et Porto se sont aussi renseignés), le président Chabane a revu sa position.

    Le joueur formé à Lens, qu’il a quitté très jeune, peut partir cet été. Mais à la condition que SCO récupère 30 M€. Ce qui lui permettrait de faire une grosse plus-value, un an après avoir payé 1,60 M€ aux Gunners.

    Ouest France, qui aborde le sujet explique que l’OL est en position de favori pour attirer celui qui a été international dans toutes les catégories de jeunes depuis les U16. Reste à savoir si le président Aulas acceptera de payer 30 M€, lui qui a plus l’habitude de faire de grosses plus values sur les jeunes joueurs, comme ce fut le cas avec Mendy et Ndombélé, achetés respectivement 5 et 10 M€ avant d’être revendu 48 et 62 M€ …


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club