En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Milinkovic-Savic, duel de titans entre le PSG et M.U.

    Paris-SG

    Transferts

    Paris-SG

    Milinkovic-Savic, duel de titans entre le PSG et M.U.

    23 juil. 2019

    Le milieu serbe va quitter la Lazio

    Cela ne fait quasiment plus aucun doute, le milieu de terrain serbe, Sergej Milinkovic-Savic va quitter la Lazio cet été. La question est de savoir pour aller où ?

    Alors que le président du club italien, Claudio Lotito n'est plus hostile à un départ de son milieu de terrain, il attend de connaitre les offres des deux principaux concurrents sur le dossier : le PSG et Manchester United.

    Car si le joueur de 24 ans est particulièrement apprécié par Leonardo, qui avait déjà cherché à le recruter quand il était au Milan AC, il fait également partie des priorités de United pour envisager un possible départ de Pogba vers le Real Madrid. Et le jeu du boss de la Lazio est claire : il veut faire jouer la concurrence à fond pour tirer le meilleur prix de son joueur.

    Dans cet esprit, il est peu probable que l'offre de 65 M€ envisagée par Leonardo suffise à enlever le marché. C'est pourquoi les medias italiens évioquaient une offre de 85 M€  de la part du PSG pour espérer boucler le transfert.

    Côté Mancunien, ira-t-on aussi haut ? Tout dépend du prix de vente de Paul Pogba, d'abord fixé à 120 M€ puis passé à 200 M€, uniquement pour dégoûter le Real.

    Ce qui est certain, c'est qu'il s'agit d'un jeu à trois entre la Lazio et son malin président, le PSG et Manchester United.

    Paris, qui garde pour l'instant une balance des transferts bénéficiaire (avec près de 90 M€ récoltés (en comptant les 22 M€ de Lo Celso + les 10 M€ que pourrait toucher paris sur un transfert de l'Argentin à Tottenham, ainsi que la levé de l'option d'achat pour Krychowiak) n'a dépensé "que" 51 M€ (19 pour Sarabia, 32 pour Diallo).

    Alors que les départs de Buffon et Alvès ont considérablement allégé la masse salariale, le club est encore dans le clou du fair-play financier, les ventes à venir de Trapp (environ 8 M€) et Nsoki (Paris demande 10 M€) offrent une belle marge de maneouvre aux Parisiens.

    Reste que Leonardo ne compte pas faire le jeu de Lotito en l'aidant à faire monter les enchères pour mieux vendre son joueur à Manchester United...


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club