En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Nouvelles révélations sur l'avenir de Neymar !

    Paris-SG

    Transferts

    Paris-SG

    Nouvelles révélations sur l'avenir de Neymar !

    20 juin 2019

    Alors que le flou le plus total, alimenté chaque jour un peu plus par les médias espagnols, entoure l’avenir de Neymar, la sortie d’une interview réalisée avant le départ de la star du PSG pour le Brésil, vient jeter un nouveau trouble.

     

    « Nous devons analyser la saison passée pour savoir sur quels points nous pouvons évoluer individuellement et collectivement (...) Je suis sûr que nous reviendrons plus fort la saison prochaine »

    Dans un entretien accordé à nos confrères de Sofoot, Neymar laisse clairement entendre que son avenir est… au PSG. « Nous devons analyser la saison passée pour savoir sur quels points nous pouvons évoluer individuellement et collectivement, explique Neymar. C’est notre devoir. Et je suis sûr que nous reviendrons plus fort la saison prochaine ». Interrogé sur son positionnement sur le terrain, la star s’inscrit pleinement dans le projet parisien et affirme se mettre à la disposition de son entraineur.

    « Je veux toujours jouer et collaborer avec l’équipe. Le coach me connaît très bien et sait où me positionner pour que je puisse aider l’équipe de la meilleure manière. Il sait qu’il peut compter sur moi pour n’importe quel rôle. »

    Au même moment de la sortie de cet entretien, le journal espagnol Sport, qui dit un peu tout et n’importe quoi sur Neymar, affirme que le joueur aurait fait savoir à son entourage qu’il ne comptait pas rentrer à Paris, mais qu’il se voyait davantage rejoindre le Barça qui sera en tournée au Japon.

    Rappelons que, lassé par toutes les rumeurs autour de sa star, mais aussi sans doute la part de vérité qui en émane, le PSG aurait entrouvert la porte à son joueur. A condition qu’un club mette au moins 300 millions sur la table.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club