En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Pourquoi Rongier n'a pas signé à l'OM

    Marseille

    Transferts

    Marseille

    Pourquoi Rongier n'a pas signé à l'OM

    3 sept. 2019

    Histoire d'un ratage

    C'est un des évènements majeurs de la soirée d'hier. Attendu à l'OM, Valentin Rongier, qui avait passé sa visite médicale a attendu dans un hôtel marseillais un accord qui entre les deux clubs qui n'est jamais arrivé... Explications.

    Hier sur le coup de 20 heures, personne n’aurait pensé que Valentin Rongier ne s’engage pas avec l’Olympique de Marseille. Luiz Gustavo parti à Fenerbahçe (contre 6 millions d’euros + 1 million de bonus), le FC Nantes avait fait signer Ludovic Blas (Guingamp) pour le remplacer… Le Nantais de son côté avait passé sa visite médicale, les deux clubs s’était mis d’accord sur l’indemnité de transfert (13 millions + 2 autres en bonus), bref tout était ok.

    En dehors d’un petit détail : le pourcentage sur la revente éventuelle du joueur. Kita, qui avait fait l’effort de baisser le prix de son joueur (au départ Nantes demandait entre 15 et 20 millions minimum), s’est montré très exigeant en demandant d’inclure une clause dans la négociation : 30% du prix du joueur en cas de revente reviendra à Nantes. De son côté, l’OM était OK pour les 30%, mais sur la plus value, pas sur le prix sec de la vente. Ce qui change tout.

    Jamais les deux clubs ne parviendront à s’entendre malgré toutes les propositions de l’OM, passant le pourcentage à 50% (toujours sur la plus value) et incluant même un joueur (Sertic) dans le deal. Mais rien n’y a fait, Kita s’est montré inflexible, estimant qu’il n’était pas obligé de ventre son capitaine.

    Après avoir rejoint son hôtel en début de soirée pour attendre le verdict, Valentin Rongier, qui était à Marseille, a dû se résoudre à la terrible nouvelle : son transfert ne se fera pas.

    L’OM a donc perdu Luiz Gustavo sans lui trouver de remplaçant et dans le même temps, Nantes a fait signer le ramplaçant de Rongier sans le voir partir… Une situation qui profite à Christian Gourcuff, plus heureux en matière de transfert que son prédécesseur, Vahid Halilhodzic…


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club