En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Quel avenir pour Ribéry ?

    BAYERN MUNICH

    Transferts

    BAYERN MUNICH

    Quel avenir pour Ribéry ?

    7 mai 2019

    Deux ans dans un des pays du Golf ?

    Franck Ribéry, qui a officialisé son départ du Bayern Munich, ce dimanche lors d’une conférence de presse, a également affirmé son intention de jouer encore deux ans avant de prendre sa retraite et de revenir s’installer en Bavière. « Honnêtement, je ne sais pas encore ce que je vais faire la saison prochaine. Il y a plusieurs options, mais il est encore un peu tôt. Je jouerai encore un an ou deux, puis je reviendrai à 100% à Munich », a expliqué le joueur de 36 ans.

    Un retour en Ligue 1 ?

    Plusieurs fois évoqué du côté de l’OM ce derniers mois, Franck Ribéry ne devrait toutefois pas revenir dans le club où il s’est révélé, entre 2005 et 2007. Contrairement à un Drogba, longtemps attendu par les supporters marseillais, le natif de Boulogne-sur-Mer n’a pas gardé une très bonne image à Marseille. Comme partout en France du reste, ce qui rendrait un retour en Ligue 1 compliqué. A la recherche de joueurs d’expérience pour encadrer les jeunes lillois la saison prochaine en Ligue des Champions, le LOSC (et son nord natale) pourrait être une destination possible. Christophe Galtier, qui n’hésite pas à comparer Pépé à Ribéry, remplacerait donc le « jeune » par le « vieux »…

    Non à la Chine, ou aux pays du Golf ?

    A la découverte de la Premier League ?

    On le voit encore cette saison avec le duel exceptionnel que se livrent Manchester City et Liverpool pour le titre, la Premier League reste ce qui se fait de mieux en terme de championnat. Après avoir connu la Ligue 1, la Turquie et 12 saisons en Bundesliga, Ribéry est forcément attiré par une expérience de l’autre côté de la Manche. Mais les combats y sont âpres et la Premier League ne ressemble pas à un paradis doré pour pré-retraités. L’avantage, c’est que les clubs anglais ont largement les moyens de lui payer un salaire conséquent. Mais on a dû mal à voir quel club miserait sur le vétéran français…

    Plutôt vers le Golf ?

    Si la Chine lui a déjà fait les yeux doux, elle ne serait pas une priorité pour le joueur aux 81 sélections. En revanche, les pays du Golf (Qatar, Emirats Arabes Unis ou Arabie Saoudite) lui conviendraient mieux, lui qui s’est converti à l’Islam en 2006. Au delà de la culture et du mode de vie, ce sont d’abord des pays très lucratifs pour y terminer sa carrière de footballeur.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club